•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'alcool autorisé au parc Jacques-Cartier dès jeudi

Des Sherbrookois au parc Jacques-Cartier.

Des Sherbrookois au parc Jacques-Cartier. (archives)

Photo : Radio-Canada / Bertrand Galipeau

Emy Lafortune

Un projet pilote qui permettra aux Sherbrookois de consommer de l’alcool dans une zone du parc Jacques-Cartier commencera dès le 17 juin, a annoncé la présidente du Comité de sécurité publique Danielle Berthold lors du conseil municipal de lundi soir.

Ce projet, dévoilé à la fin mai, donnera l'autorisation à la population de boire de l’alcool sur l'îlot de verdure situé près des rues Marchant, Marcil et du boulevard Jacques-Cartier, en bordure du Lac des Nations. Cette permission sera en vigueur jusqu’au 11 octobre, pour coïncider avec les dates d’ouverture des aménagements de Wellington-sur-Mer, dans le centre-ville.

Les passants auront seulement le droit de consommer de l’alcool au parc entre 11 h et 20 h, et devront accompagner leur boisson d’un repas. Ils devront aussi respecter les consignes sanitaires en vigueur.

La possession de contenants en verre, exemple bouteille de vin, va être autorisée, car ce n’est pas bon, de transférer son vin dans son contenant "xyz", mais la consommation d’alcool est permise uniquement dans un contenant en plastique, ajoute Mme Berthold.

Si ça va bien du côté du parc Jacques-Cartier, on va voir à l’automne si nous étendons cette permission [...] dans certains parcs de la Ville au cours de la prochaine année.

Une citation de :Danielle Berthold, présidente du Comité de sécurité publique de Sherbrooke

Conseillers partagés

La conseillère Évelyne Beaudin s’est réjouie de la nouvelle. Elle demandait en effet des assouplissements pour permettre l’alcool dans les parcs depuis quelques années.

Je pense que finalement, il y aura eu des effets bénéfiques à la pandémie, comme le fait de constater qu’il est possible de donner un "petit lousse" aux gens et qu’ils peuvent se comporter adéquatement. On va compter sur le savoir-vivre des gens, je suis très confiante dans les Sherbrookois et Sherbrookoises.

Une citation de :Évelyne Beaudin, conseillère municipale

Tous les élus n'ont pas manifesté autant d'enthousiasme. Paul Gingues s’est opposé à l’idée d’éventuellement étendre le projet au parc Blanchard, situé dans le quartier de l’Université.

Danielle Berthold s'est toutefois voulue rassurante, et a indiqué que même si le projet pilote est un succès, il y aura toujours des parcs où la consommation restera interdite. Il y a des lieux en Ville où il y a des débordements tout le temps et toujours, et ça ferait en sorte que le Service de police serait débordé… tout ça sera pris en considération. 

On fait confiance à la population. Je pense que ça va bien aller, mais il ne faut pas se dire que comme dans plusieurs villes du Québec, si ça passe, ce sera "let’s go, on y va et on consomme de la boisson dans tous les espaces publics de la Ville de Sherbrooke et dans tous les espaces verts", conclut-elle. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !