•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Parc Octopus à Desbiens pourrait ouvrir un peu avant le 24 juin

Un module de jeux gonflables aquatiques.

Le parc Octopus pourra ouvrir ses portes le 24 juin.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Radio-Canada

L'ouverture du Parc Octopus à Desbiens approche à grands pas. Initialement prévue pour le jeudi 24 juin, elle pourrait être devancée de quelques jours.

Le parc aquatique, qui comprend des modules gonflables en plus de terrains de camping traditionnels et de l'hébergement, a nécessité un investissement de 1,5 M$. Il est situé dans une baie à l'embouchure de la rivière Métabetchouane sur le lac Saint-Jean.

On a terminé la marina la semaine dernière, a révélé Evens Pelletier, directeur général. On termine l'installation du jeu cette semaine. Par la suite, notre équipe de sauveteurs va faire la formation. L'autre équipe termine les terrains, les aménagements extérieurs. Tout le monde a vraiment donné son 100 %, je pense, pour en être là. On n'a pas rencontré trop de pépins d'approvisionnement ou de complications. Tout s'est bien déroulé dans l'ordre.

Des chalets érigés l'un à côté de l'autre.

Certains chalets sont encore disponibles en location pour cet été.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Depuis la semaine dernière, les modules du jeu aquatique sont gonflés, transportés en bateau puis assemblés sur le site.

Afin d'assurer la sécurité de tous les visiteurs, près d'une dizaine de sauveteurs travailleront au Parc Octopus cet été. C'est super plaisant de voir tout ce que l'on voyait sur une feuille de papier, les angles morts, les choses comme ça, ce sont tous des trucs que, avec de l'expérience, tu les comprends, mais il faut vraiment que tu le fasses. C'est pour ça qu'on va avoir des entraînements cette semaine avec l'équipe de sauveteurs pour pratiquer des situations de premiers soins, a mentionné Danielle Gagnon, responsable des sauveteurs.

Tant pour les emplacements de camping traditionnels que pour le prêt-à-camper, il reste encore quelques jours disponibles en location au cours de l'été. Mais globalement, le Parc Octopus, unique dans la région, connaît déjà un grand intérêt. Les autres commerçants du village, je pense qu'ils sont tous heureux du déroulement de tout ça de l'achalandage que ça va créer. Ça va dynamiser un peu le secteur. L'engouement pour les vacances au Québec est là cette année. On voit beaucoup de monde des autres régions du Québec qui réservent chez nous cette année, a poursuivi Evens Pelletier.

Le directeur général du parc Octopus, Evens Pelletier gonfle un module du jeu aquatique.

Le directeur général du Parc Octopus, Evens Pelletier, a bien hâte d'accueillir ses premiers clients.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Les utilisateurs du Parc Octopus pourront aussi louer divers équipements comme des kayaks, des planches à pagaie, des vélos et même des petits îlots gonflables.

D'après un reportage de Laurie Gobeil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Divertissement