•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réductions temporaires des heures de service de la Ligne 1 de l’O-Train dès le 17 juin

Le train léger sous les câbles électriques qui l'alimentent en courant.

Les perturbations aux horaires dureront jusqu'au 30 juin inclus. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Radio-Canada

Jusqu'au 30 juin inclus, le service de la Ligne 1 de l’O-Train sera modifié temporairement en raison de travaux de remise en état et d’entretien.

Du jeudi 17 juin au mercredi 30 juin, le service de la Ligne 1 de l’O-Train se terminera tous les soirs à 19 h et reprendra à l’heure habituelle, le lendemain matin, à 5 h, les jours de semaine, à 6 h, le samedi et à 8 h, le dimanche, indique la Ville par voie de communiqué, lundi.

Pendant la période d’arrêt, le service d’autobus de remplacement R1 prendra le relais tous les soirs à 19 h, tout le long du tracé.

Le service ferroviaire habituel reprendra tous les matins sur la Ligne 1 à compter du jeudi 1er juillet, précise la Ville.

Le chauffeur masqué derrière les portes de son autobus.

Pendant la période d’arrêt, le service d’autobus de remplacement R1 prendra le relais tous les soirs à 19h, tout le long du tracé. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Andrew Lee

Pendant cette période d’arrêt, le Groupe de transport Rideau, qui doit effectuer les travaux de remise en état et d’entretien, utilisera de l’équipement spécial pour procéder au meulage des rails, installer des graisseurs de rails et effectuer l’entretien des voies ferrées et des rails, ce qui inclut le nettoyage et l’inspection des pièces des voies de guidage.

Pendant le meulage des rails, la population des environs et les usagers du transport en commun pourraient voir des étincelles et entendre le bruit du fonctionnement de l’équipement, prévient la Ville. Une fois que l’opération sera terminée, la population avoisinante pourrait entendre une différence de son au passage des trains pendant trois semaines.

Toutefois, les travaux devraient réduire le bruit et la vibration causés par le mouvement des trains, ce qui améliorera la qualité des déplacements en général et le confort des usagers, assure la Municipalité.

Le GTR doit profiter de ces travaux pour installer des blocs d’amortissement du son à l’extrémité ouest afin de réduire le bruit pour la population des environs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !