•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une baisse de 15 % des dons de plasma au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Un homme et une femme font un don de plasma.

Laurier Landry d'Alma en est à son 152e don alors que Jessica Dion de Jonquière vient de faire son deuxième don en deux semaines.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Radio-Canada

L'organisme Héma-Québec constate actuellement une baisse des dons de plasma au Saguenay de près de 15 %.

L'organisme invite les donneurs de sang et de plasma à garder leurs bonnes habitudes malgré la venue du beau temps et la levée graduelle des mesures sanitaires.

Héma-Québec constate une augmentation des annulations et une difficulté grandissante à remplir les plages de rendez-vous depuis quelques semaines.

La semaine dernière, le Salon des donneurs de plasma Plasmavie du boulevard Talbot à Chicoutimi a reçu environ 75 dons de moins sur les 520 qu'il accueille chaque semaine en moyenne.

Le porte-parole d'Héma-Québec, Laurent-Paul Ménard, explique qu'avec la pandémie, il a été difficile de renouveler les donneurs alors que le beau temps a toujours pour effet de ralentir le processus à cette période l'année. Nous sommes tous heureux de pouvoir renouer avec la possibilité de revoir des gens et de reprendre certaines activités qui étaient impossibles en période de pandémie, mais c'est important de ne pas oublier, à travers tout ça, l'importance de contribuer aux dons de sang et de maintenir cette réserve-là de façon constante, a-t-il plaidé.

La pandémie a également eu comme effet d'avoir plus difficilement accès aux étudiants collégiaux et universitaires qui représentent normalement près de 20 % des donneurs.

Des cliniques itinérantes

Plasmavie tente de remplir ses plages de rendez-vous tout au cours de l'été. Pour ce qui est des cliniques de sang itinérantes, elles seront de passage à Normandin, Saint-Félicien, Dolbeau-Mistassini entre le 5 et le 8 juillet, uniquement sur rendez-vous.

D'après un reportage de Gilles Munger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !