•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marche pour sensibiliser les Saskatoonais aux appels à l'action pour les Autochtones

Des gens marchent sur le Circle Drive à Saskatoon pour promouvoir les appels à l'action en faveur de la communauté autochtone.

Le chef du Conseil tribal de Saskatoon, Mark Arcand, veut que les entreprises et les particuliers s'engagent davantage pour les Autochtones.

Photo : Radio-Canada / Mercia Mooseely

Charles Le Bourgeois

Une quinzaine de personnes ont marché lundi matin sur Circle Drive, à Saskatoon, pour sensibiliser la population aux appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation.

Cette initiative, lancée par le chef du Conseil tribal de Saskatoon, Mark Arcand, survient environ deux semaines après la découverte des restes de 215 enfants sur le site d’un ancien pensionnat autochtone à Kamloops, en Colombie-Britannique.

L’itinéraire choisi est symbolique, puisque dans la culture autochtone le cercle représente le cycle de la vie.

Mark Arcand estime que l’histoire des pensionnats autochtones est bien connue à travers le pays, mais que les mesures ne sont pas suffisantes pour remédier aux traumatismes que vivent les communautés.

Il veut donc sensibiliser les particuliers et les entreprises aux appels à l’action lancés par la Commission de vérité et réconciliation, notamment en matière d’emploi, de justice et d’éducation. Il demande par exemple à la communauté de soutenir davantage les emplois pour les Autochtones.

C'est comme ça qu'on va bâtir l'avenir.

Une citation de :Mark Arcand, chef du Conseil tribal de Saskatoon

Le président-directeur général de la Chambre de commerce de Saskatoon, Jason Aebig, a choisi de participer à la marche afin de montrer son engagement pour la réconciliation économique, en offrant plus d’emplois aux Autochtones.

Jason Aebig annonce une série d'initiatives dès cet automne qui permettra aux communautés autochtones et non autochtones de travailler ensemble et de créer des liens. Une manière, dit-il, de répondre aux appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation, tout en servant les intérêts économiques de la communauté.

C'est une manière de travailler et de réussir ensemble.

Une citation de :Jason Aebig, PDG de la Chambre de commerce de Saskatoon

Samson La Montagne a lui aussi pris le temps de marcher lundi. Selon lui, c'était important d'y être, car des membres de sa famille se sont retrouvés dans des pensionnats. Il invite ceux qui n’ont pas pu être présents lundi à marcher dans leur communauté en portant un t-shirt orange.

La semaine dernière, le Conseil tribal de Saskatoon a fait la demande à la Ville de renommer le chemin John A. Macdonald pour qu'il devienne le Chemin de la réconciliation.

Avec les informations de Mercia Mooseely

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !