•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début des travaux sur le terrain du nouvel hôpital de Vaudreuil-Soulanges

Christian Dubé pose pour les photographes debout sur une pelle mécanique.

Le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, était fier de voir les pelles mécaniques à l'oeuvre sur le terrain de 25 hectares où sera construit l'hôpital de Vaudreuil-Soulanges.

Photo : Ivanoh Demers

Le ministre de la Santé Christian Dubé a officialisé lundi le début des travaux sur le terrain qui accueillera à l’automne 2026 un hôpital tout neuf de plus de 400 lits à Vaudreuil-Soulanges, en Montérégie.

Le nouveau centre hospitalier qui sera construit à la jonction de l’autoroute 30 et de la route 340 nécessitera un investissement de plus de 1,7 milliard de dollars.

Ce n’est pas une annonce pour une annonce, il y a vraiment des pépines, il y a vraiment de la construction. C’est parti!

Une citation de :Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux
Maquette du nouvel hôpital.

Le nouvel hôpital Vaudreuil-Soulanges comprendra 404 lits et 41 civières à l'urgence.

Photo : Radio-Canada / CISSS Montérégie-Ouest

Les travaux lancés cette semaine serviront à préparer le vaste terrain à recevoir cet hôpital, qui sera au cours des prochaines années l’un des plus importants chantiers du Québec, a promis le ministre Dubé.

Une fois achevés, ces travaux d’aménagement du terrain d’une dizaine de millions de dollars céderont le pas à la construction de l’hôpital à proprement parler. La construction des bâtiments doit commencer en 2022, selon Christian Dubé.

Réclamé dans l’ouest de la Montérégie depuis de nombreuses années, le centre hospitalier comprendra 404 lits ainsi qu’une urgence de 41 civières.

Le futur hôpital en bref

  • Capacité de 404 lits
  • Un bloc de 11 salles d’opération
  • Une urgence d’une capacité d’accueil de 41 civières
  • Coût estimé du projet : 1,7 milliard de dollars
  • Début des travaux estimé : février 2022
  • Livraison : automne 2026

C’est la première fois depuis une trentaine d’années que le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest verra le nombre de lits net augmenter sur le territoire qu’il dessert, a pour sa part souligné le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, qui est responsable de la région de la Montérégie.

Québec promet par ailleurs un hôpital moderne qui sera à même de fournir un éventail de soins de proximité adaptés à la réalité de la région.

Déjà trop petit?

Mais avant même sa construction, le futur centre hospitalier pourrait devoir augmenter sa capacité d'accueil en raison de la forte croissance démographique que connaît l’ouest de la Montérégie ces dernières années.

Selon la PDG du CISSS de la Montérégie-Ouest, Lise Verreault, le plan clinique du nouvel hôpital a été préparé en 2016-2017 et il faudra peut-être, en effet, le réviser à la hausse d’ici à ce qu’il ouvre ses portes, en 2026.

On est en train d’assister en ce moment encore à une croissance importante de la population, ce sont des jeunes qui arrivent avec leur famille ou c’est des personnes retraitées qui viennent pour 20 ou 25 années s’établir ici.

Selon Mme Verreault, il sera possible de modifier le plan clinique. Compte tenu [du fait] que le bâtiment sera livré en 2026, ça nous donne le temps de réajuster l’ensemble des services dont la population a besoin.

Vue d'un terrain vague en bordure d'une route.

C'est sur ce terrain situé sur la route 340, à l'ouest de l'autoroute 30, que sera construit le futur hôpital Vaudreuil-Soulanges.

Photo : Radio-Canada / Google

Ce n’est pas d’hier qu’on promet un hôpital aux citoyens de l’ouest de la Montérégie. Déjà, en 2010, le gouvernement libéral de Jean Charest projetait de construire cet hôpital, qui devait être prêt en 2018. Mais les retards se sont multipliés, notamment en raison de problèmes de zonage qui avaient différé l’acquisition du terrain par Québec.

Le terrain de 25 hectares situé à la jonction de l'autoroute 30 et de la route 340 n’a finalement été acheté par Québec qu’en 2019, sous le gouvernement Legault.

Cette fois-ci, c’est vrai. Nous allons voir les machines et les ouvriers à l’œuvre pour préparer les prochaines étapes de la construction du nouvel hôpital, a assuré Marilyne Picard, députée de Soulanges et adjointe parlementaire du ministre de la Santé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !