•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'OTAN prête à riposter en cas d'attaque dans l'espace

Le siège de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord à Bruxelles.

Les chefs d'État de l'OTAN se sont réunis pour une séance plénière lors d'un sommet à Bruxelles, en Belgique.

Photo : Associated Press / Olivier Matthys

Reuters

L'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) est prête à riposter en cas d'attaques dans l'espace ou en provenance de l'espace, montre une copie du communiqué final que l'agence Reuters a pu consulter.

L'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) est prête à riposter en cas d'attaques dans l'espace ou en provenance de l'espace, montre une copie du communiqué final que l'agence Reuters a pu consulter.

Nous considérons que les attaques vers, depuis ou dans l'espace présentent un défi clair pour la sécurité de l'alliance, dont l'impact pourrait menacer [...] la prospérité, la sécurité et la stabilité, et pourrait être aussi préjudiciable aux sociétés modernes qu'une attaque conventionnelle, peut-on lire dans la déclaration qui sera publiée à la fin du sommet réunissant ce lundi les dirigeants des pays de l'OTAN à Bruxelles.

De telles attaques pourraient amener à invoquer un déclenchement de l'article 5, celui sur la clause de défense collective de l'alliance, toujours selon le communiqué.

En 2019, les Alliés ont adopté une nouvelle politique spatiale qui fait de l'espace un milieu au même titre que l'aérien, le terrestre, le maritime et cyberespace, expliquant devoir s'adapter à une situation provoquée par la mise au point par la Russie et la Chine d'outils susceptibles, par exemple, de provoquer des dysfonctionnements sur les satellites.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !