•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination : Scarborough reçoit sa deuxième dose

Des gens en file sur un trottoir

Des résidents de Scarborough ont fait la file, dimanche, afin de recevoir une seconde dose d'un vaccin contre la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / CBC News

Radio-Canada

Des résidents de Toronto ont fait la queue pour se faire vacciner ce week-end. Un certain nombre de cliniques éphémères offrait des deuxièmes doses du vaccin contre la COVID-19 à Scarborough, entre autres.

Le gouvernement ontarien a pris la décision d’accélérer l’administration des deuxièmes doses pour les quartiers qui sont les plus à risque de contracter et de propager des variants de la COVID-19, entre autres le variant Delta.

Le Réseau de santé de Scarborough (SSP) et les partenaires de l'Équipe Santé Ontario de Scarborough ont élargi leur programme de vaccination à quatre codes postaux identifiés comme des points chauds du variant en question.

Toute personne âgée de 12 ans et plus qui vit, travaille ou va à l'école dans les régions associées aux codes postaux débutant par M1B, M1G, M1J ou M1S est admissible à une deuxième dose du vaccin de Pfizer-BioNTech dans les cliniques mobiles de Scarborough, à condition d'avoir reçu sa première dose du vaccin de Pfizer il y a au moins 21 jours ou d'avoir reçu sa première dose du vaccin d'AstraZeneca il y a au moins 12 semaines et de vouloir utiliser celui de Pfizer pour sa seconde dose.

Vendredi, l'Ontario a administré près de 200 000 doses de vaccin en une journée.

Deux personnes portent un masque

Glen et Lynn McTernan étaient heureux d'avoir reçu leur seconde dose d'un vaccin contre la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / CBC News

Aux cliniques de Scarborough, beaucoup avaient hâte de revenir à la normale , notamment Glen et Lynn McTernan.

Nous allons aller sur la terrasse d’un restaurant, boire une bière. Nous espérons voyager, un jour, quand les frontières seront à nouveau ouvertes, a déclaré Lynn après avoir reçu sa deuxième dose du vaccin de Pfizer.

Patricia Partab était elle aussi heureuse de recevoir sa deuxième dose.

Cela donne aux gens une chance de se socialiser à nouveau au lieu de rester chez soi, a déclaré Mme Partab. Je me sens à l'aise lorsque je sors en public. Ça me protège et ça protège les autres.

2e dose, ou 4e vague

Selon le Dr Bogoch, une distribution accélérée du vaccin devrait permettre d'éviter une éventuelle quatrième vague de COVID-19.

Mais le variant Delta va tout de même infecter ceux qui ne sont pas vaccinées, a-t-il ajouté.

Ces cliniques éphémères permettent de vacciner rapidement certaines régions, mais tous les Ontariens admissibles pourront prendre rendez-vous pour leur deuxième dose à partir de lundi sur le portail de prise de rendez-vous de la province.

Dans un premier temps, ce groupe ne comprendra que les personnes qui ont reçu leur vaccin à ARNm (Pfizer ou Moderna) le 9 mai ou avant ou qui ont reçu leur première dose d’AstraZeneca il y a huit semaines et qui vivent dans une zone sensible.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !