•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort du policier de la GRC : une famille dévastée et une communauté sous le choc 

Le policier de la GRC Shelby Patton.

Le policier de la GRC mort lors de la collision, Shelby Patton étaît âgé de 26 ans, et travaillait pour la GRC depuis 6 ans.

Photo : CBC / Mickey Djuric

Radio-Canada

La famille du policier de la GRC Shelby Patton tué en service samedi se dit dévastée par la mort de l’homme de 26 ans. La communauté du sud-est de la province où il était en fonction est également sous le choc après les événements. 

Sa grand-mère, Linda Patton, décrit le policier mort comme un travailleur et un des meilleurs.

C'est dur aussi, parce qu'il était une personne tellement attentionnée.

Linda Patton qui intervenait depuis Choiceland, en Saskatchewan a expliqué qu'elle n'avait pas vu son petit-fils depuis plusieurs mois en raison de la pandémie de COVID-19, mais a dit que ses parents lui donnaient des nouvelles de son travail et de sa carrière. 

Elle a déclaré que la famille est complètement brisée par cette perte. Selon elle, le policier était une personne qui faisait toujours passer les autres en premier. 

Il était ce genre de personne, je ne dirais jamais assez de bien de lui.

Il ne ferait de mal à personne, c'est le genre de personne qu'il était et il ferait tout pour vous, a-t-elle ajouté.

Linda Patton a indiqué que même si elle n'écartait pas le fait que quelque chose pourrait arriver à son petit-fils dans l'exercice de ses fonctions, la famille n'a jamais, jamais pensé que cela arriverait.

La commandante et commissaire adjointe de la GRC en Saskatchewan Rhonda Blackmore, a rendu hommage au policier et a qualifié l'incident de moment extrêmement tragique pour la GRC et sa famille.

Le policier Shelby Patton a servi au cours des six dernières années au détachement d'Indian Head de la GRC, depuis qu'il a été recruté.

Le policier de la GRC a été tué samedi matin à Wolseley, en Saskatchewan, après avoir été heurté par un camion volé en provenance du Manitoba. Selon la police, deux suspects, un homme et une femme ont fui les lieux et ont été arrêtés par la suite.

Les deux personnes sont en garde à vue après avoir été arrêtées environ deux heures après l’incident.

L'affaire est maintenant traitée par le Groupe des crimes majeurs de la GRC du Nord avec l'aide de divers détachements de la GRC de la province.

Le maire de Wolseley, Gerald Hill, a exprimé le choc de toute la communauté après cette perte. 

Ce genre de chose ne se produit pas ici, a déclaré M. Hill.

La GRC a aussi souligné que les agriculteurs de la région ont pu aider les agents alors qu'ils s'efforçaient d'appréhender les deux suspects dans la région de Francis, en Saskatchewan.

Avec les informations de Morgan Modjeski

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !