•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des détenus britanno-colombiens produisent un balado pendant la pandémie

Deux personnes sur scène.

Une représentation de Time Waits for No One à l'établissement William Head en 2014. Depuis 1981, de telles représentations avaient eu lieu chaque année, jusqu'à la pandémie.

Photo : Jan Hamidi

Radio-Canada

Tous les ans, depuis 1981, les détenus de l'établissement correctionnel fédéral à sécurité minimale William Head, situé à Metchosin, sur l'île de Vancouver, produisent une pièce de théâtre devant public. Pendant la pandémie, ils ont remplacé le théâtre en personne par un balado.

Appelée Dark Traveller, la série en trois parties présente des prisonniers interprétant la pièce radiophonique de 1940 The Northern Lights, une histoire de science-fiction initialement écrite par Wyllis Cooper.

Le balado présente également des entrevues en coulisses avec les artistes incarcérés, un mélange d'écriture créative inspirée des thèmes de la pièce et des ateliers d'écriture des détenus, ainsi qu'une suite originale inspirée de l'ancienne émission de radio.

La codirectrice artistique de la Société de théâtre SNAFU et artiste principale et éditrice de la série, Kathleen Greenfield, dit que l'idée de créer un balado est venue à la société après avoir mis en place un programme de correspondance pour les détenus.

Le programme mettait en contact des artistes de théâtre de l'extérieur avec des détenus qui échangeaient des travaux écrits et des œuvres d'art.

Nous avons remarqué l'incroyable écriture créative et l'incroyable art visuel qui sortaient de l'établissement et nous avons pensé : pourquoi n'essayons-nous pas de l'enregistrer, explique Mme Greenfield.

La SNAFU a donc demandé la permission à Service correctionnel Canada et le projet a pu aller de l’avant. Les membres de la société sont allés à William Head et ont organisé 12 ateliers et 6 sessions d'enregistrement.

J'aime vraiment le travail d'écriture créative qu'ils ont fait, se réjouit Mme Greenfield.

L'un des principaux objectifs pour les détenus purgeant une peine à William Head est de les préparer à une éventuelle réinsertion dans la société. Mme Greenfield soutient que les productions scéniques qui se déroulent depuis 40 ans y ont contribué, tout comme le balado.

Non seulement les compétences sociales sont mises en pratique, mais les prisonniers en apprennent également un peu sur le marketing, la publicité et la production de spectacles, dit-elle.

Les trois épisodes de Dark Traveller sont désormais offerts sur toutes les plateformes de téléchargement de balados. Ils peuvent également être consultés en ligne sur le site web de William Head On Stage.

Avec les informations d'On the Island

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !