•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Veillée en l'honneur de la victime à Drummondville : « Il ne méritait pas ça »

Une jeune fille se recueille près de l'arbre où la collision est survenue. Derrière elle, une quinzaine d'autres jeunes regardent vers elle.

Des amis et connaissances de la jeune victime se sont réunis samedi soir en son honneur.

Photo : Philippe Grenier

Radio-Canada

Une trentaine de jeunes de Drummondville se sont réunis samedi soir pour rendre hommage à leur ami, qui a perdu la vie la nuit dernière dans un accident de voiture.

De façon spontanée, les connaissances et amis du garçon de 17 ans se sont rassemblés près de l'arbre où celui-ci a tragiquement trouvé la mort dans un grave accident de voiture.

Le conducteur, qui avait les facultés affaiblies, a perdu le contrôle du véhicule, où cinq personnes prenaient place.

Cette veillée en l'honneur de la jeune victime se déroule à Drummondville, à l'intersection des rues Clair et Grande-Allée.

Des jeunes tissés serrés

Plusieurs des jeunes présents ont grandi avec l'adolescent depuis la garderie. Ce dernier aurait terminé ses études secondaires dans les prochains jours, avec ses mêmes camarades de toujours.

La dernière fois que je l'ai vu, c'était hier à l'école, puis jamais je n'aurais pu croire qu'aujourd'hui ça se finirait pour lui, puis que jamais je ne le reverrais., regrette son ami.

Ça fait cinq ans qu'il ne m'a pas lâché, il a toujours su être là pour moi., ajoute une jeune fille en pleurs, elle aussi finissante du secondaire.

Parmi eux, un adolescent souligne l'ouverture d'esprit de celui qu'il présente comme son meilleur ami. C'était un maudit bon gars, toujours attentionné, vraiment une bonne personne.

Cri du cœur contre l'alcool au volant

Il ne méritait pas ça, déplore sa meilleure amie Marily Lebeau. Savoir qu'il est parti à cause de l'alcool...ça ne faisait même pas une semaine que j'avais vidé ses canettes.

Elle voudrait faire passer le message de faire attention à l'alcool au volant puisque personne ne souhaite recevoir un appel pour te dire que ton meilleur ami est parti à cause de l'alcool. Mais Marily ressent un certain apaisement en voyant les dizaines de personnes qui se sont déplacées en l'honneur de celui qui aidait tout le monde.

Avec les informations de Philippe Grenier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !