•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chute-des-Passes : les feux de forêt continuent leur progression

L'avion passe juste au-dessus des arbres.

Les feux de forêt continuent de faire rage dans le secteur Chute-des-Passes.

Photo : Radio-Canada / Pascal Raiche-Nogue

Radio-Canada

Les feux de forêt continuent de faire rage dans le secteur Chute-des-Passes au nord du lac Saint-Jean. Une famille d'Alma a eu la mauvaise surprise de retrouver son chalet en cendres, une triste situation qui rappelle l'énorme brasier de l'an passé au même endroit.

C'est avec beaucoup de tristesse que Marcelline Simard et son fils Mathieu Gravel ont retrouvé le chalet familial ravagé par le brasier.

On a acheté en 1990. Mathieu avait six ans et Jean-Denis avait quatre ans. Ce sont tous les souvenirs. Comme mon fils disait, c'est parti en fumée, mais on en a profité pendant des années. On a eu du bonheur, se remémore-t-elle.

Après avoir été informée que le chalet voisin était toujours sur pied, la famille espérait retrouver son coin de paradis intact.

Son chalet était correct. On arrive là-bas et on ne voit pas notre chalet à cause des arbres. On se disait que ça allait bien, que tous les arbres étaient là. Tout est beau. On arrive et c’est là qu'on le voit. C'est vraiment à la dernière minute. La désolation de voir tout ça écroulé , témoigne Mathieu Gravel.

Les pompiers de la SOPFEU continuent de combattre le brasier. Ils demandent aux villégiateurs d'éviter le secteur à tout prix.

Il y a des missions d'avion-citerne dans le secteur Chutes-des-Passes, c'est très important. On le voit, le vent s'est soulevé, la température se réchauffe. Il y a du travail au sol qui s'est amorcé très tôt samedi pour les deux feux , résume la porte-parole de la SOPFEU, Josée Poitras.

Les 80 pompiers forestiers de la Colombie-Britannique qui sont venus prêter main-forte à leurs collègues seront intégrés dimanche.

D’après les informations de Marie-Michèle Bourassa

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !