•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Relais pour la vie virtuel : marcher en soutien pour les personnes atteintes du cancer

Une dame parle sous un temps ensoleillé.

Chantal Michaud marche pour elle, pour ses collègues et toutes les personnes aux prises avec un cancer.

Photo : Radio-Canada / David Dufresne-Denis

Radio-Canada

Le Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer se déroule de façon virtuelle cette année. Pour l'occasion, des Mauriciens et des Centricois marchent pour montrer leur soutien à ceux qui vivent avec la maladie.

L’organisme invite les marcheurs à créer leur propre parcours pour la cause et à offrir des dons pour soutenir la recherche.

Chantal Michaud fait partie de ces marcheurs. Elle a appris il y a deux ans qu’elle est atteinte d’une leucémie myéloïde chronique. Deux ans auparavant, une de ses collègues a reçu des diagnostics de cancers du sein et de l’utérus. Bien qu’elle s’implique depuis plus longtemps, c’est au moment de son propre diagnostic qu’elle a vu l’initiative du Relais pour la vie prendre tout son sens.

C’est là que j’ai vu aussi l’envers du décor. Oui, on ramassait des dons, mais là, j’ai vu à quoi ça servait parce que j’avais à m’en aller faire des visites au pavillon d’hémato-oncologie à l’hôpital. Donc, je voyais tous les équipements, je voyais aussi le nombre de personnes qui étaient là et qui avaient des soins. [...] Là, je voyais à quoi pouvait servir tout cet argent-là, a-t-elle admis.

Différentes manières de s’impliquer

Cette année, malgré la pandémie, Mme Michaud, accompagnée de l’équipe de la résidence Les Jardins Laviolette, a décidé de s’impliquer pour une quatrième année pour la cause. Pendant 12 heures, ils ont été sept à marcher en équipe.

On a fait le tour de nos bâtiments. Pendant la nuit, on a fait des marches à l’extérieur et à l’intérieur aussi, tout dépendant si on avait le frisson ou pas. Il y a des résidents qui ont participé aussi, a précisé Chantal Michaud.

De plus, ils ont procédé à plusieurs levées de fonds depuis février pour amasser de l’argent afin de soutenir la recherche.

On a organisé différentes choses. On a vendu des sacs de bonbons, on a vendu aussi des roses tricotées qu’une de nos résidentes nous a faites et nous a permis de les vendre, raconte-t-elle tout en précisant que plusieurs autres gourmandises ont fait l’objet de campagnes de financement.

Au total, ce sont près de 4000 $ qui ont été amassés par le groupe d'employés depuis le début de la collecte de fonds.

Ces dons vont servir à financer la recherche en oncologie, les prêts de prothèses capillaires et les lignes d’aide aux personnes touchées.

Samedi soir, à 20 h, sur MAtv, Noustv et les pages Facebook et Youtube de la Société canadienne pour le cancer, une cérémonie en hommage aux personnes touchées par le cancer ainsi que des prestations musicales vont être présentées.

Avec les informations de Jacob Côté

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !