•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SOPFEU demande à la population d’éviter le secteur Chute-des-Passes

Une carte du secteur Chute-des-Passes.

Cette zone de feu présente un potentiel de risque, car il pourrait reprendre de la vigueur et poursuivre sa progression, selon la SOPFEU.

Photo : Avec l'autorisation de la SOPFEU

Flavie Villeneuve

Les deux brasiers dans le secteur Chute-des-Passes, au nord du Lac-Saint-Jean sont toujours hors de contrôle. La SOPFEU a publié une carte sur son site Internet et demande à la population de ne pas franchir ce périmètre.

Cette zone de feu présente un risque, car elle pourrait poursuivre sa progression.

On a publié cette carte parce qu’il y a beaucoup de villégiateurs normalement, on demande à la population de ne pas entrer dans ce périmètre, a indiqué la porte-parole de la SOPFEU, Josée Poitras.

Cette mesure a pour but d’assurer la sécurité de la population et celle du personnel de la SOPFEU alors que des opérations aériennes et terrestres sont en cours.

Lorsqu’on fait des opérations on peut faire des opérations de largage à tout moment et le feu peut prendre de la vigueur aussi à tout moment. Le danger est donc toujours très présent.

Les indices d’inflammabilité sont encore extrêmes, samedi matin.

Si vendredi le feu a très peu progressé en raison de la couverture nuageuse, les équipes de la SOPFEU s’attendent à un changement de comportement du brasier à cause de l’ensoleillement prévu pour les deux prochains jours.

Du renfort de l’ouest

Un contingent de 120 pompiers forestiers de la Colombie-Britannique est d’ailleurs arrivé au Québec, vendredi soir.

Certains ont débarqué pour aller prêter main forte dans les opérations aux Monts-Valin pour la base d'opération de Baie-Comeau, qui opère le feu dans ce secteur là, et 80 pompiers forestiers pour le combat des incendies dans le secteur Chute-des-Passes

Les pompiers seront intégrés progressivement aux opérations. Josée Poitras estime que d’ici lundi, plus de 200 professionnels seront mobilisés pour le secteur Chute-des-Passes.

La MRC Maria-Chapdelaine apporte également son aide à la SOPFEU en contactant toutes les personnes qui sont susceptibles d'être dans le secteur d'un incendie.

Dès jeudi matin on avait un contour de la SOPFEU relativement précis, et avec un périmètre de 2 kilomètres autour du feu, on a fait des téléphones, on a appelé 51 villégiateurs, et là dessus il y en a 38 qu'on a rejoint directement, comme l’explique le préfet Luc Simard.

L'année dernière, un important incendie dans le secteur, causé par un feu de camp mal éteint, avait ravagé 50 000 hectares de forêt.

Pour éviter ce genre d'accident, les feux à ciel ouvert sont actuellement interdits et la SOPFEU demande à la population d'être particulièrement vigilante.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !