•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident mortel à Drummondville : « On a entendu un impact immense »

Des jeunes se consolent entre eux devant le lieu de l'accident.

Plusieurs connaissances et amis des victimes se recueillent sur les lieux de l'accident.

Photo : Philippe Grenier

Radio-Canada

Un conducteur, qui aurait eu les facultés affaiblies, a causé la mort de son passager, un jeune homme de 17 ans, peu après minuit, samedi, à Drummondville.

Il y avait cinq personnes à bord de la voiture au moment de l'accident, toutes mineures. L'automobiliste, âgé de 17 ans, circulait sur la rue Clair, à l'intersection de Grande-Allée, lorsqu'il a perdu le contrôle et a percuté un arbre.

Les cinq individus ont rapidement été transportés à l'hôpital, où le décès du passager avant a été constaté. On ne craint pas pour la vie des quatre autres personnes impliquées.

Le conducteur a été arrêté par les agents, puis conduit à l'hôpital. Une prise de sang a été effectuée pour déterminer son alcoolémie. On parle présentement d'une enquête pour une conduite avec capacités affaiblies causant la mort et une possible conduite dangereuse, souligne le porte-parole de la Sûreté du Québec Stéphane Tremblay.

Une voiture qui a percuté un arbre, un pompier à gauche et une ambulance derrière.

Il y avait cinq personnes à bord du véhicule au moment de l'incident.

Photo : Crédit photo : Éric Beaupré / Vingt55

Des accusations formelles pourraient être portées contre le jeune homme au terme de l'enquête. Selon la police, tout porte à croire qu'il demeurera détenu jusqu'à sa comparution.

Les policiers ont érigé un périmètre de sécurité sur les lieux de l'accident et un agent reconstitutionniste en collision a été dépêché sur place.

La communauté ébranlée

À Drummondville, les citoyens ont été nombreux à se rendre sur les lieux de l'accident pour rendre hommage au jeune homme décédé. Ils y ont déposé des fleurs en sa mémoire. Dans la pelouse, des traces de pneus sont visibles sur plusieurs mètres avant de joindre le pied de l'arbre où le véhicule a brutalement arrêté sa course.

On a entendu un impact immense, pas de bruit de freins. Moi, j'ai pensé qu'une auto avait frappé une autre auto stationnée ou bien les boîtes aux lettres collectives, raconte une habitante des environs.

Tristesse et incompréhension étaient palpables tout près de l'arbre contre lequel la voiture est entrée en collision.

Plusieurs jeunes fréquentant la même école secondaire de la victime sont venus s'y recueillir. On est entré au secondaire avec lui, jamais on s'est douté qu'on allait sortir de là, mais sans lui., déplore un camarade de classe.

Je le connaissais un peu, j'ai passé beaucoup de temps avec cette personne-là et je trouve que c'était une très bonne personne. Il méritait qu'on vienne lui porter des fleurs, ajoute une citoyenne ayant côtoyé la victime.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !