•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eau contaminée : l'avis est prolongé au lac Grand à Halifax

Le lac.

Les autorités ont lancé une alerte recommandant au public de ne pas toucher aux eaux du lac Grand dans la région d'Halifax et de East Hants jusqu'à nouvel ordre.

Photo : CBC/Paul Palmeter

Radio-Canada

Les autorités en Nouvelle-Écosse prolongent l'avis public concernant le lac Grand (Grand Lake) dans la municipalité régionale d'Halifax pour le week-end, en raison de préoccupations liées à la qualité de son eau.

Les autorités recommandent au public de ne pas toucher à l'eau du lac Grand et de n’y faire aucune activité de plaisance jusqu’à nouvel ordre. Il ne faut pas boire les eaux du lac Grand même si on la fait bouillir au préalable. Il ne faut pas s’en servir pour se laver ou se baigner, ni pour préparer ou faire cuire des aliments, ni la donner à ses animaux de compagnie ou les laisser s’y baigner.

Une alerte a été lancée plus tôt cette semaine à la suite de la mort d’animaux et du transport d’une personne à l’hôpital. Les eaux du lac sont soupçonnées d'être contaminées.

Les autorités locales ordonnent aux propriétaires de maisons dont les puits ont une profondeur de 30 mètres ou moins et qui sont situés à moins de 60 mètres du lac, de cesser toute consommation de l'eau du lac et d'éviter tout contact avec le lac.

Les résidents qui puisent de l’eau directement du lac, au nord de la rivière Fall, sont avisés de ne plus toucher à cette eau. En date de vendredi, le gouvernement provincial offre un financement pour assurer un approvisionnement en eau aux citoyens affectés dans la municipalité régionale d'Halifax ainsi qu'à East Hants, par l'entremise du bureau provincial de gestion des mesures d'urgence.

Le ministère de l'Environnement analyse des échantillons d'eau prélevés dans le lac afin d'y détecter deux types de toxines produites par les algues bleu-vert.

Les échantillons d'eau seront aussi envoyés à un laboratoire privé pour y rechercher des pesticides, des matières organiques ainsi que des hydrocarbures pétroliers.

Les résultats des tests seront publiés dès qu'ils seront disponibles, possiblement lundi ou mardi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !