•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accusé de leurre et d’agression sexuelle, le maire de Glengarry Sud s’absente pour 6 mois

Portrait de Frank Prevost.

Frank Prevost a été élu maire de Glengarry Sud en 2018, avant d’être élu président des Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry, en décembre 2019.

Photo : Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry

Radio-Canada

Dans l’est ontarien, le maire de Glengarry Sud, Frank Prevost, se retire de ses fonctions pour une durée de six mois. Il a pris cette décision deux jours après avoir été accusé de leurre d’enfant et d’agression sexuelle.

Vendredi, le conseil municipal s’est réuni pour une réunion spéciale d’urgence pour faire le point sur la question.

Une résolution a été adoptée à l’unanimité pour approuver la demande du maire Prevost, élu à ce poste en 2018, de prendre un congé sans solde.

Le conseil a précisé qu’en vertu de la Loi sur les municipalités, il n’a pas le pouvoir d’exiger la démission du maire Prevost et qu’il n’existe aucun mécanisme permettant de destituer un membre du conseil.

Mercredi après-midi, la Police provinciale de l’Ontario (PPO) avait annoncé que Frank Prevost était accusé de trois chefs d’accusation de leurre d’enfant et d’un autre chef d'agression sexuelle.

Il avait été arrêté la veille à la suite d’une enquête d’infiltration en ligne, avait informé la PPO par voie de communiqué. Quant à l’accusation d’agression sexuelle, elle a été portée à la suite d’une enquête concernant une victime adulte, a précisé le corps policier.

En date de mercredi, l’homme de 53 ans était toujours détenu en attendant une enquête sur le cautionnement.

Frank Prevost avait été élu président des Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry en décembre 2019, puis réélu à deux autres occasions. Ce titre lui a également été révoqué, a mentionné le conseil des Comtés, dans un communiqué envoyé vendredi, en début de soirée.

Lors de la prochaine réunion, le conseil va déterminer quelle est la meilleure façon de remplacer M. Prevost pour le reste de l’année 2021.

Avec les informations de Trevor Pritchard

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.