•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Soupe populaire de Hull n’aura pas la responsabilité du Motel Montcalm

aef8db9f865b4d1c8f1cfece22851690

Le centre d’hébergement pour itinérants qui est installé temporairement à l’aréna Robert-Guertin depuis mai 2020, sera bel et bien déplacé au Motel Montcalm. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jacques Corriveau

Radio-Canada

Le centre d’hébergement temporaire à l’aréna Robert-Guertin déménagera au Motel Montcalm, le 30 juin prochain. Et ce ne sera pas la Soupe populaire de Hull qui prendra le mandat de ce projet permanent.

Dans un message envoyé aux intervenants de la Soupe populaire de Hull, jeudi, auquel ICI Ottawa-Gatineau a eu accès, on apprend que c’est un organisme communautaire qui aura la responsabilité du refuge, sans en savoir davantage pour le moment.

Cette décision devrait se traduire par des pertes d’emplois pour plusieurs intervenants de la Soupe populaire de Hull qui pourront toutefois acheminer leur curriculum vitae au prochain gestionnaire du projet et seront priorisés compte tenu leur expérience à la Soupe, est-il indiqué.

Le message confirme également les rumeurs de ces derniers jours : le centre d’hébergement pour itinérants qui est installé temporairement à l’aréna Robert-Guertin, depuis mai 2020, sera bel et bien déplacé au Motel Montcalm, sur le boulevard Gréber, dans le secteur de Gatineau.

Maryse Gaudreault en entrevue devant son bureau.

La députée libérale de Hull, Maryse Gaudreault (Archives)

Photo : Radio-Canada

Une nouvelle accueillie avec stupéfaction par la députée libérale de Hull, Maryse Gaudreault.

Ça fait plusieurs mois qu’on travaille sur ce dossier avec plusieurs partenaires, la Ville de Gatineau, le gouvernement avec le CISSS de l’Outaouais. [...] L’année dernière, on avait trouvé un beau site sur la rue Marengère, mais la santé publique avait donné l’avis qu’il fallait maintenir les personnes en situation d’itinérance sur l’île de Hull, à proximité de tous les services. [...] Et maintenant, de les déplacer dans le secteur de Gatineau, à un si court avis de déménagement, je ne comprends pas, commente-t-elle en entrevue.

Annie Castonguay, directrice adjointe du Bureau régional d’action sida (BRAS) Outaouais, abonde dans le même sens.

On sait que passer un deuxième été à l’aréna Robert-Guertin, avec les chaleurs comme on connaît ici en Outaouais, c’est pas la meilleure idée. C’est suffocant dans l’aréna pendant l’été. [...] Au niveau des conditions de vie, c’est mieux d’aller dans un motel, mais pas dans le même secteur, c’est sûr que ça pose une inquiétude, dit-elle.

Le manque d'informations dénoncé

Mme Gaudreault fustige le silence du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais qui, dans une réponse envoyée par courriel, refuse toujours de confirmer ces informations.

Nous tiendrons une conférence de presse en début de semaine à ce sujet. Nous répondrons à toutes ces questions lors de cette conférence, se contente de préciser le CISSS de l’Outaouais, qui a finalement envoyé une invitation aux médias, vendredi en fin de journée, pour une conférence de presse lundi 14 juin, à 10 h 30.

C’est le néant total, personne ne sait ce qui se passe, dit la députée qui s’explique mal le peu d’échéances accordé. J’essaie de comprendre quelle est l’urgence quand ça fait 14 mois qu’on cherche des solutions.

Pour Mme Castonguay, le brouillard autour de ce prochain déménagement est un manque de respect envers les intervenants et les usagers du centre d’hébergement temporaire Robert-Guertin.

Ça s’est fait un peu à la dernière minute. [...] C’est un manque de respect envers l’organisme qui a travaillé très fort pendant la dernière année, dit-elle. En n’annonçant pas un plan rapidement [...] pour les usagers, c’est très angoissant, on n’a pas besoin de leur faire vivre ça quand ils n’ont déjà pas de toit. C’est un non-sens. La structure de décision a mal été pensée. On dirait une improvisation. [...] Il y a de grandes lacunes, commente-t-elle.

Une femme en entrevue.

Annie Castonguay, coordonnatrice des haltes-chaleur en Outaouais et directrice adjointe du BRAS Outaouais (Archives)

Photo : Radio-Canada / Hugo Belanger

Le message auquel ICI Ottawa-Gatineau a eu accès précise que le déménagement se fera de manière graduelle et que tous les usagers du centre d’hébergement d’urgence Robert-Guertin seront relocalisés, sans savoir toutefois où ils seront déplacés.

Plusieurs autres détails importants demeurent également inconnus comme le nombre de lits et le nombre d’intervenants au Motel Montcalm.

Avec les informations de Rosalie Sinclair

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !