•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du soleil et de la bonne compagnie pour la réouverture des terrasses à Windsor

La terrasse d'un restaurant. Des clients mangent en devisant.

Certains résidents ont choisi des heures matinales pour éviter la cohue des soirées.

Photo : Elvis Nouemsi Njiké

À peine la réouverture des terrasses a-t-elle été entamée que les résidents de Windsor profitent des chaudes températures.

Le restaurant Bull and Barrel a ouvert ses portes dès minuit vendredi et les clients l’ont pris d’assaut, selon son propriétaire, Andrew Corbett.

Nous avons ouvert à minuit une ce matin, des gens avaient réservé les terrasses. C’était fou ici. Tout le monde est reparti à deux heures du matin, explique-t-il.

Aujourd’hui et demain nous nous attendons à être très occupés. Le centre-ville [de Windsor] va être achalandé. Le téléphone ne cesse pas de sonner.

Une citation de :Andrew Corbett, propriétaire du Bull and Barrel.

La troisième vague de la pandémie avait conduit le gouvernement de l’Ontario à ordonner la fermeture, une nouvelle fois, des commerces non essentiels, y compris les terrasses des restaurants.

Un anniversaire non-COVID

La première étape de la réouverture de l’Ontario intervient au meilleur moment pour certaines personnes.

Sara Andrews célèbre son anniversaire et s’est offert une sortie inespérée avec son conjoint Noah.

Nous nous sommes dit que nous sommes chanceux d’avoir les terrasses ouvertes pour son anniversaire et qu’il fallait en profiter, notamment le matin, puisque nous nous disions qu’il y aurait probablement moins de monde, indique Noah.

Je me sens très chanceuse. La semaine dernière nous pensions qu’il s’agirait d’un autre anniversaire COVID célébré à la maison. Finalement, tout s'est parfaitement mis en place.

Une citation de :Sara Andrews, résidente de Windsor.

Le jeune couple espère que ce début de réouverture augure des choses positives pour la suite de l’été et qu’il sera bientôt possible de revoir les proches.

Avec la réouverture, on va pouvoir commencer à revoir des amis, faire du camping, des barbecues, indique Noah.

Un jeune couple est assis à la terrasse d'un restaurant.

La réouverture de l'Ontario intervient le jour de l'anniversaire de Sara Andrews.

Photo : Elvis Nouemsi Njiké

Sara se souvient des moments difficiles qu’ils ont traversés l’été dernier.

Il y a eu une période brève durant laquelle on pouvait voir des gens, mais ça fait un an que nous n’avons pas vu nos amis et nos familles. On va simplement se rattraper et les voir dans la vraie vie, explique-t-elle.

L’optimisme du jeune couple est partagé par Teddy Busko qui prend une bière à la terrasse d’un bar avec un ami.

Excellente météo. Nous avons enfin l’occasion de passer du temps à l’extérieur, de prendre une bière et de revoir les amis, explique-t-il.

Un homme assis à la terrasse d'un restaurant.

Teddy Busko espère que réouverture ne rimera pas avec imprudence.

Photo : Elvis Nouemsi Njiké

Si les indicateurs sont en ce moment au vert dans Windsor-Essex, M. Busko espère que cela ne conduira pas à du relâchement de la part des résidents.

On a presque l’impression que tout est redevenu normal, mais j'espère que les gens sont toujours prudents, indique-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !