•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La propagation de la COVID-19 au Manitoba est désormais « modérée »

Un couple vu de dos promène une poussette sur un pont pour piétons, et les édifices du centre-ville de Winnipeg apparaissent en arrière-plan de la photo.

La transmission de la COVID-19 suit maintenant une trajectoire modérée, selon la santé publique du Manitoba, mais il faudra attendre encore quelques semaines pour en foir les effets dans les hospitaliations.

Photo : Radio-Canada / Tyson Koschik

Radio-Canada

Le Manitoba a présenté vendredi de nouvelles projections qui montrent que la propagation de la COVID-19 est désormais « modérée » dans la province, alors qu’à la mi-mai, la propagation du virus dépassait les pires scénarios.

Le médecin hygiéniste en chef adjoint du Manitoba, Jazz Atwal, a dévoilé les nouvelles projections lors d’une conférence de presse. Il attribue la baisse de transmission à une augmentation du nombre de Manitobains vaccinés et une meilleure adhésion des Manitobains aux ordonnances sanitaires.

Nos bilans quotidiens des cas vont dans la bonne direction et notre taux de vaccination augmente, résume le Dr Atwal.

Il note que le nombre quotidien de tests effectué par la province est aussi en train de baisser, signe selon lui, que le virus se propage moins dans la communauté.

Il estime que la moyenne quotidienne de nouveaux cas sur sept jours baissera d’environ 20 % chaque semaine, si la province continue sur sa lancée.

Cependant, note le médecin hygiéniste, les pressions sur le système de soins de santé restent extrêmes. Selon les projections de la province, les hospitalisations se situent entre les scénarios modérés et sévères.

Le nombre de personnes aux soins intensifs correspond au scénario sévère.

Les nombres semblent s’être stabilisés, mais ils restent à des niveaux extrêmement élevés, qui ne sont pas durables, ajoute-t-il. Le Dr Atwal s’attend à ce que le nombre d’hospitalisations ne baisse pas avant environ deux semaines.

Il note que les projections présentées vendredi ne tiennent pas compte des variants P1 (gamma) et B.1.617.2 (delta), qui semblent être plus transmissibles et avoir mené à des conséquences graves plus fréquemment que d’autres souches du virus.

Il assure que la province tentera d’en tenir compte la prochaine fois qu’elle présentera des projections.

223 nouvelles infections

Le Manitoba recense 223 nouvelles infections et 2 décès, celui d’une octogénaire de la région de Winnipeg et celui d’une nonagénaire, également de Winnipeg, dont le cas est lié au variant B.1.1.7.

Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 10,6 % à l’échelle provinciale et à 11 % pour Winnipeg.

Le bilan du jour

  • 3490 cas actifs
  • 49 293 personnes guéries à ce jour
  • 1089 décès attribuables à la COVID-19
  • 53 872 cas ont été confirmés dans la province depuis le début de la pandémie
  • 306 Manitobains hospitalisés, dont 276 sont au Manitoba
  • 93 patients aux soins intensifs dont 63 au Manitoba, 27 en Ontario, 1 en Saskatchewan et 2 en Alberta
  • 23 patients ayant été transférés sont de retour dans un hôpital manitobain
  • Aucun patient n’a été transféré hors province jeudi

Depuis février 2020, 797 359 tests de dépistage ont été effectués, dont 2267 jeudi. Les enquêtes sur ces cas sont en cours et le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 126
  • Prairie Mountain : 14
  • Santé Sud : 36
  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 20
  • Nord : 27

Vaccination

Les personnes ayant reçu leur première dose de vaccin le 6 mai ou avant peuvent maintenant prendre rendez-vous pour leur deuxième dose.

La province avise la population que la superclinique de la rue Leila à Winnipeg acceptera des clients sans rendez-vous désireux d’obtenir leur première dose de vaccin aux dates suivantes la semaine prochaine :

  • le 15 juin de 9 h à 15 h 45
  • le 16 juin de 13 h à 19 h 45
  • le 17 juin de 9 h à 15 h 45

Tous les Manitobains âgés de 12 ans et plus peuvent se faire vacciner.

Un total de 1 003 678 doses ont été administrées à ce jour dans la province, selon le bulletin sur la vaccination publié vendredi.

Une semaine fertile en événements

La semaine qui se termine a été fertile en annonces concernant la pandémie au Manitoba.

Le Manitoba a ainsi annoncé la création d’une fiche d’immunisation que pourront obtenir tous les Manitobains ayant reçu deux doses de vaccin. Ces cartes permettront entre autres de ne pas s’isoler pendant 14 jours au retour d’un voyage dans une autre province canadienne.

Le Manitoba crée de plus une loterie dotée de deux millions de dollars en prix pour encourager les Manitobains à se faire vacciner.

Alors que la vaccination de la population est au coeur des efforts de la province pour lutter contre la pandémie et rouvrir son économie, la santé publique indiquait cette semaine que 70 % des adultes manitobains ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19.

Le docteur Philippe Lagacé-Wiens, microbiologiste médical à l'Hôpital Saint-Boniface à Winnipeg, n’était pas surpris par ces initiatives visant à encourager la vaccination. Il explique que, à partir d’un taux de vaccination de 70 %, ça commence à ralentir et que c’est une situation « normale » qu’on a vue dans d’autres juridictions.

Par ailleurs, si les hôpitaux ne sont pas encore tirés d’affaire et restent submergés de patients COVID, les bilans quotidiens sont légèrement à la baisse et donnent un peu d’espoir. Les autorités ont ainsi annoncé, mercredi, de nouveaux ordres sanitaires qui viennent assouplir légèrement les mesures en vigueur.

Dès samedi, les Manitobains pourront se rassembler en groupes de cinq personnes dans les lieux publics extérieurs. lls pourront recevoir dans leurs cours 5 personnes qui s’ajoutent aux membres du ménage.

C’est le premier assouplissement des restrictions sanitaires depuis le début de la troisième vague.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !