•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saison des tiques est commencée

Une tique gorgée de sang.

Une tique gorgée de sang.

Photo : iStock

Radio-Canada

On est en plein dans la période où les tiques sont actives… Il faut donc redoubler de prudence pour prévenir la maladie de Lyme.

Le microbiologiste infectiologue au CIUSSS de l'Estrie-CHUS, Alex Carignan, prévient que dans des régions à risque, comme Granby Bromont, Cowansville, plus de 20 % des tiques sont porteuses de la maladie de Lyme. 

Ça ne veut pas dire que toute piqûre de tique va transmettre la maladie. On dit que globalement, un à trois pour cent des morsures vont se transformer en maladie

Une citation de :Dr Alex Carignan, microbiologiste infectiologue au CIUSSS de l'Estrie-CHUS

Le microbiologiste infectiologue confirme que la saison des tiques est bel et bien commencée.

 Chaque année, à partir du mois de mai, lorsque la température passe au-dessus de 4 degrés Celsius, il y a un réveil et les tiques sont beaucoup plus actives. Au printemps, la forme de la tique est plus petite. Elle est plus à risque de transmettre la maladie , mentionne le Dr Alex Carignan.

Si vous avez été piqués par une tique dans un secteur à risque, un traitement préventif par antibiotiques est disponible. Il peut notamment être prescrit par un pharmacien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !