•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paul à la maison en nomination aux prestigieux prix Eisner

Le bédéiste aux sourcils fournis sourit à pleines dents.

Paru en novembre 2019, le neuvième album de la série de Michel Rabagliati détonne par son ton, plus sombre que celui des autres volumes.

Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Radio-Canada

La bande dessinée Paul à la maison, de Michel Rabagliati, est finaliste dans la catégorie du meilleur album graphique des prestigieux prix Eisner.

Après avoir conquis le cœur de la France au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême cette année en remportant le Prix de la série, Michel Rabagliati pourrait bien être récompensé par les États-Unis pour son travail.

Paru en novembre 2019, le neuvième album de la série du bédéiste québécois détonne par son ton, plus sombre que celui des autres volumes. Le personnage est passé de Tintin au capitaine Haddock, avait déclaré Michel Rabagliati au sujet de son désormais mythique personnage, Paul, lors de la parution de l'œuvre.

Si on était, de la bédéiste québécoise Axelle, est aussi en lice aux prix Eisner dans la catégorie du meilleur album humoristique. La bande dessinée suit deux jeunes filles, Marie et Nathalie, qui chassent l’ennui à l’aide de leur imagination débridée.

Les prix Eisner célèbrent chaque année le meilleur de la bande dessinée en remettant des prix dans 32 catégories. La liste complète des finalistes est sur le site du Comic-Con de San Diego (Nouvelle fenêtre), qui organise les prix.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !