•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une belle récompense pour Lukas Cormier

Lukas Cormier sur la glace avec un chandail des Islanders de Charlottetown.

Lukas Cormier, des Islanders de Charlottetown, a connu toute une saison.

Photo : Getty Images / Vaughn Ridley

François Le Blanc

C'est un belle semaine pour Lukas Cormier! L'Acadien de Sainte-Marie-de-Kent a reçu le trophée Émile-Bouchard, remis au meilleur défenseur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) pour la saison 2020-21.

C'est un honneur de recevoir ce trophée-là, lance Lukas Cormier. C'est plaisant de le recevoir, car beaucoup de bons joueurs l'ont gagné.

Le nom de Cormier s'ajoute à ceux de Thomas Chabot, de David Savard, de Kris Letrang et Raymond Bourque.

Le défenseur des Islanders de Charlottetown a connu toute une saison : il a été le 4e meilleur marqueur de la LHJMQ, toutes positions confondues, avec 54 points en 39 parties.

Deux joueurs sur la patinoire.

Lukas Cormier, lors d'un match contre Bathurst.

Photo : Tyson Gray / Titan d'Acadie-Bathurst

Il lance des fleurs à ses coéquipiers, qui l'ont aidé. Je remercie tout le monde, dont mes entraîneurs, dit-il.

C'est une saison différente, c'est sûr! On a été beaucoup en isolement, ç'a demandé beaucoup de sacrifices, mais, on avait le bon groupe pour le faire, ce qui a rendu les choses faciles.

Une citation de :Lukas Cormier

Les Islanders ont perdu en demi-finale contre les éventuels champions de la LHJMQ, les Tigres de Victoriaville.

Joueurs réconfortants un autre joueur.

Inconsolables après leur élimination contre Victoriaville, les Islanders ont espoir de prendre une revanche l'an prochain.

Photo : Jonathan Roy / LHJMQ

Ça aurait été le fun de se mesurer à Val d'Or, songe Cormier, pour voir ce qu'on aurait pu faire et qu'on aurait pu gagner nous aussi.

Cela dit, les Islanders semblent vouloir poursuivre sur leur lancée. Le directeur général et entraîneur, Jim Hulton, aurait obtenu l'attaquant Xavier Simoneau, des Voltigeurs de Drummondville, selon le journal L'Express.

J'ai entendu ça hier! Si les rumeurs sont vraies, c'est tout un joueur qu'on va obtenir, lance Cormier en souriant. Si c'est vrai, ça veut dire qu'on va all in, qu'on y va à fond pour l'année prochaine. J'espère de tout gagner l'année prochaine.

La compétition sera féroce dans les Maritimes. Les Sea Dogs de Saint-Jean aurait obtenu William Dufour, tandis que le Titan d'Acadie-Bathurst mettra la main sur Hendrix Lapierre, des Saguenéens de Chicoutimi. Cet attaquant a récolté 31 points en 21 parties.

Hendrix Lapierre sur la glace.

Hendrix Lapierre, bientôt un Titan.

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

Ces échanges seront confirmés et officialisés à la veille du repêchage de la ligue, le 24 juin prochain.

Déjà de retour à l'entraînement

Après l'élimination des Islanders, les joueurs des Maritimes ont dû faire une quarantaine à leur retour à la maison.

Pour Lukas Cormier, la fin des 14 jours d'isolement s'est terminée mercredi.

Il a célébré en jouant deux rondes de golf et en retournant sur la patinoire.

Jeune homme tenant un disque en plomb devant lui et faisant un exercice.

Lukas Cormier suivra le même entraînement que l'an dernier.

Photo : Radio-Canada / Gilles Boudreau

Je vais encore m'entraîner avec Rick Léger, à Dieppe, cinq fois par semaine, explique-t-il. C'est une recette qui avait été payante l'an dernier.

C'est ça que j'aime de faire! J'ai passé deux semaines en isolement, j'avais hâte de jouer et d'aller sur la glace.

Une citation de :Lukas Cormier

Il attend aussi les détails du prochain camp des Golden Knights de Vegas, quil'ont repêché cet automne. Ce sera ses premiers pas dans la Ligue nationale de hockey.

Cormier a passé sa quarantaine à regarder les matchs de son équipe, qui est en séries éliminatoires. C'est du bon hockey, c'est intéressant à regarder.

Parions que Lukas Cormier se couchera tard pour suivre son équipe dans la quête de la coupe Stanley.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !