•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

David et Collet Stephan devront réserver la date de leur 3e procès, tranche un juge

À gauche, une photo des parents souriants. À droite, une photo du garçonnet blond.

David et Collet Stephan sont accusés d'avoir manqué de fournir le nécessaire à la vie de leur fils, Ezekiel.

Photo :  Facebook

Radio-Canada

David et Collet Stephan, accusés d'avoir failli à leur devoir de fournir les choses nécessaires à l'existence de leur fils Ezekiel, doivent réserver la date de leur troisième procès, a décidé un juge de la Cour d'appel de l'Alberta . Le couple est en attente d'une décision de la Cour suprême du Canada à laquelle il a demandé de revoir la décision de la Cour d'appel albertaine relativement à leur deuxième procès.

La semaine dernière, la Cour suprême du Canada a ouvert un dossier concernant la demande du couple. La décision d’accorder ou non l'autorisation d'interjeter appel prend généralement quelques mois à partir de l'ouverture du dossier.

Jeudi, les avocats du couple ont demandé à la Cour d’appel de l’Alberta la permission d'attendre la décision de la Cour suprême du Canada avant de réserver les dates de leur troisième procès.

Il n’y a pas de mal à attendre quelques mois, a déclaré un des avocats de la défense, Jason Demers.

Le procureur de la Couronne, Rajbhir Dhillon, s’est opposé à la demande de la défense, soutenant que pour qu'elle soit acceptée, le couple devrait prouver que le fait de ne pas reporter la réservation de la date du procès lui causerait un préjudice irréparable.

La juge Jo'Anne Strekaf a donné raison à la Couronne et rejeté la demande de David et Collet Stephan.

Une affaire qui fait le tour des cours de justice

Le fils de David et Collet Stephan, Ezekiel Stephan est mort en 2012 alors qu'il était âgé de 19 mois.Croyant qu’il souffrait simplement d'un rhume ou d'une laryngite, ses parents l'ont soigné avec des remèdes naturels. Ce n'est que lorsqu’Ezekiel a cessé de respirer qu'ils ont appelé une ambulance.

Un premier procès devant la Cour du Banc de la Reine de l'Alberta a mené à un verdict de culpabilité. L'affaire a été portée en Cour d'Appel qui a confirmé le jugement. Mais comme il ne s'agissait pas d'une décision unanime, la Cour suprême du Canada a été saisie du dossier. Elle a ordonné un deuxième procès.

Le couple a été acquitté lors de son deuxième procès devant la Cour du Banc de la Reine de l'Alberta. La Couronne en a appelé de la décision et la Cour d'appel a ordonné un nouveau procès. David et Collet Stephan demandent maintnenant à la Cour suprême du Canada de se prononcer sur la décision de la Cour d'appel.

La date de début du troisième procès devrait être déterminée au cours des prochaines semaines.

Avec les informations de Meghan Grant

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.