•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

iOS 4 de retour sur iPhone grâce à l’application d’un développeur

Deux vieux iPhone noirs côte-à-côtes, montrant l'écran d'accueil d'iOS 4.

iOS 4 a été le premier système d'exploitation d'Apple qui n'empruntait pas la formule iPhone OS en 2011.

Photo : Apple

Radio-Canada

Icônes avec un effet miroir, application iPod, 3G… Le système d’exploitation pour iPhone iOS 4 revient à la vie, cette fois sous forme d’application mobile du nom de OldOs (vieil OS). Zane, un développeur amateur, cherchait à « rendre hommage au personnel d’Apple, d’hier à aujourd’hui », à travers cette version du logiciel lancée en 2011.

Zane avait environ 8 ans lorsque le premier système d’exploitation d’Apple avec l’appellation iOS a été lancé, abandonnant la formule iPhone OS. Pourtant, il est parvenu à recréer presque parfaitement l’expérience d’utilisation qu’avaient les propriétaires d’iPhone il y a 10 ans.

OldOs a été créé à partir de l’outil SwiftUI, conçu pour les développeurs et développeuses d’applications Apple, ce qui lui permet de recréer avec fluidité des effets comme la vibration du bouton d’accueil.

C’est conçu pour être au pixel près de la perfection.

Une citation de :Zane

Véritable voyage dans le temps, l’outil permet de naviguer dans pratiquement n’importe quelle application d’un iPhone – Photos, Notes et même Safari – avec les fonctions et design de l’époque. Dites toutefois au revoir à la réorganisation de vos applications sur l’écran d’accueil, une fonction que Zane n’est pas parvenu à intégrer à OldOs.

Selon ce que dénote le site The Verge, les applications Messages et YouTube ont besoin d’encore un peu de travail pour être fonctionnelles, mais rien pour refroidir le développeur d’OldOs, qui compte résoudre les problèmes.

Ce n’est pas la première fois qu’une application recrée un logiciel antérieur d’Apple. L’application Rewound, qui transformait l’interface d’un iPhone en iPod, n’avait pas fait long feu sur l’App Store, retirée après quelques jours sous prétexte qu’elle violait les politiques du magasin virtuel.

La pérennité d’OldOs repose surtout sur les adeptes de programmation, qui peuvent jeter un coup d'œil au code de l’application, que son auteur a publié sur le site GitHub (Nouvelle fenêtre).

OldOs peut être téléchargée sur le service de distribution d’applications en version bêta TestFlight d'Apple et sur AirPort.

Avec les informations de The Verge, et 01net

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !