•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poursuite contre Québec pour un accident routier avec une pièce d'éolienne

Une remorque transportant une tour d'éolienne s'est retrouvée dans le fossé avec son chargement.

Une remorque transportant une tour d'éolienne s'est retrouvée dans le fossé avec son chargement.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

La société d’assurance générale Northbridge tient le ministère des Transports du Québec (MTQ) responsable d’un accident de remorqueuse, qui portait une section de tour d’éolienne, dans le secteur de Grand-Métis à la hauteur de Sainte-Flavie.

L’assureur considère que le Ministère a mal entretenu la route 132, ce qui aurait déformé la chaussée et causé l’accident.

L'accident a eu lieu il y a trois ans. Un convoi composé du camion, d'un véhicule de police et deux véhicules d’escorte avait quitté Matane en direction de Trois-Rivières. Un coéquipier avait signalé au camionneur que le fardier tanguait vers le fossé. Le camionneur a tenté d’immobiliser la remorque qui contenait la pièce d’éolienne en vain. Elles se sont finalement renversées dans le fossé.

Une remorque transportant une tour d'éolienne s'est retrouvée dans le fossé sur la route 132 à Grand-Métis.

Une remorque transportant une tour d'éolienne s'est retrouvée dans le fossé sur la route 132 à Grand-Métis.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

La société d’assurance Northbridge veut se faire rembourser 322 889,79 $, soit la majeure partie des dommages liés à la sortie de route.

L'assureur a transmis une mise en demeure au Ministère l'été dernier, mais le Ministère refuse et/ou néglige de rembourser Northbridge, peut-on lire dans le document déposé au palais de justice de Montréal.

Si les deux parties n’arrivent pas à une entente, le litige pourrait se transporter devant la Cour supérieure du Québec.

Comme ce dossier risque de se retrouver devant les tribunaux, le MTQ a refusé de commenter.

Une tour éolienne se trouve sur la route, un camion ayant perdu son chargement.

Un autre camion a perdu son chargement d'éoliennes quelques jours avant, le 11 juin 2018.

Photo : Radio-Canada

Deux accidents en quelques jours

L'accident décrit par l'assureur dans son document juridique est celui du 15 juin 2018. Quelques jours avant, il y avait eu un autre accident de camion transportant une pièce d'éolienne à kilomètres de là. Northbridge n'en fait pas mention dans le document dont Radio-Canada a obtenu copie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !