•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un retour à l'équilibre budgétaire improbable d'ici 2030, selon un rapport

Une photo de l'édifice de l'assemblée législative avec les édifices  qui se trouvent au nord.

Selon un nouveau rapport du Bureau de la responsabilité financière de l'Ontario, il est peu probable que le gouvernement atteigne son objectif d'équilibre budgétaire d'ici 2030.

Photo : CBC/Jon Castell

Radio-Canada

Le Bureau de la responsabilité financière de l’Ontario (BRF) affirme que l'économie de la province rebondira au cours des deux prochaines années, mais il est peu probable que le gouvernement atteigne son objectif d'équilibrer le budget d'ici le début de la prochaine décennie.

Le chien de garde fiscal de l'Ontario a publié jeudi un rapport sur les perspectives économiques et budgétaires du printemps, évaluant la situation financière alors que la province commence à sortir de la pandémie.

Si la distribution du vaccin contre la COVID-19 se déroule comme prévu et que la pandémie s’atténue, le rapport prévoit que le PIB réel augmentera de 5,8 % cette année et de 4 % l'année prochaine.

Mais le BRF souligne que la croissance économique pourrait être plus lente si les mesures de santé publique et la vaccination ne parviennent pas à contenir une résurgence du virus.

17,8 G$ de coupes nécessaires

La voie de la reprise économique en 2021 dépend fortement du succès des plans des gouvernements fédéral et provinciaux pour la distribution du vaccin contre la COVID-19 , indique le rapport.

Il subsiste des défis relatifs à l’augmentation des cas liés aux variants de la COVID-19, au non-respect des lignes directrices de santé publique et à l’hésitation de certaines personnes à se faire vacciner.

Une citation de :Rapport « Perspectives économiques et budgétaires du printemps 2021 » du Bureau de la responsabilité financière

Le rapport conclut également qu'en vertu des politiques actuelles, le gouvernement progressiste-conservateur n'équilibrera pas ses comptes d'ici 2029-2030, comme évoqué dans le budget de cette année.

Le scénario le plus optimiste présenté par le gouvernement Ford en mars dernier prévoit un retour à l'équilibre budgétaire en 2027.

Le BRF déclare que le budget ne fournissait pas de détails sur la façon dont la province réaliserait les 17,8 milliards de dollars d'économies permanentes nécessaires pour atteindre cet objectif.

Que faut-il pour atteindre un budget équilibré?

Le gouvernement devrait mettre en œuvre des changements aux programmes qui réduiraient les dépenses de 1281 $ par Ontarienne et Ontarien d’ici 2029-2030 en dollars de 2020 , indique le rapport.

Le directeur de l’organisme, Peter Weltman, déclare que son bureau a choisi d'examiner ce long calendrier en fonction des objectifs du gouvernement et a noté que beaucoup de choses peuvent changer d'ici 2030.

Tant que les dépenses des programmes dépassent les recettes, le budget ne retrouvera jamais l'équilibre, mais nous ne pouvons évidemment pas regarder aussi loin, a-t-il déclaré.

Alarmant pour l'opposition officielle

Le rapport signale également que les prévisions de revenus dans les futurs budgets sont inférieures aux perspectives économiques du gouvernement, en faisant référence à d'éventuelles réductions d'impôts non annoncées à l'avenir.

La chef du NPD de l’Ontario, Andrea Horwath, affirme qu'il est alarmant que des coupes de 17,8 milliards de dollars soient nécessaires pour atteindre l'objectif d'équilibre budgétaire. Elle déclare que les gens auront besoin de services dans les années à venir pour se remettre de la pandémie.

C'est une sirène d'avertissement : plus de grosses coupures et de mauvais choix sont en route, a-t-elle déclaré.

Tous les jours, les familles paieront le prix des réductions inconsidérées [du premier ministre Doug Ford]. Vous ne pouvez pas réduire de 17,8 milliards de dollars sans les heurter profondément.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !