•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvel accord entre la Première Nation Tahltan et le gouvernement de la C.-B.

Une vallée enneigée avec quelques maisons.

La communauté de Telegraph Creek est située en territoire Tahltan (archives).

Photo : Radio-Canada / Philippe Morin

Radio-Canada

Le gouvernement central Tahltan, le conseil de bande Iskut, le conseil de bande Tahltan et la province annoncent la conclusion d’un accord de prospérité partagée (SPA).

L'entente jette les bases d'une réconciliation à long terme et assure davantage de certitude quant à l'utilisation des terres, indique le ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Innovation faible en carbone dans un communiqué commun avec le gouvernement central Tahltan.

L'accord améliorera la façon dont les choses sont faites, garantira que notre culture survit et prospère pour les générations futures, dit Chad Norman Day, président du gouvernement central Tahltan, qui est cité dans le communiqué.

Selon les modalités de l'entente, les deux gouvernements s'engagent à accélérer la négociation d'un accord de réconciliation global et à solliciter la participation d'Ottawa à ces négociations.

Les deux gouvernements s'engagent aussi à élaborer ensemble un plan d'aménagement du territoire. La première phase de ce plan doit être terminée d'ici 2023. Un élément important devrait être un nouveau processus d'approbation pour l'exploitation minière.

La province s'engage également à débourser 20 millions de dollars à destination du gouvernement central Tahltan pour soutenir la croissance économique et la réconciliation et pour que l'accord soit mis en oeuvre.

Le territoire de la nation Tahltan s'étend sur 95 933 kilomètres carrés dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique, soit l'équivalent de 11 % de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !