•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l’Outaouais rapporte 21 nouveaux cas, 25 infections s’ajoutent à Ottawa

Des piétons marchent à l'extérieur.

L’Outaouais et Ottawa rapportent respectivement 21 et 25 nouveaux cas de COVID-19 jeudi et un décès s'ajoute au bilan dans la capitale fédérale.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Radio-Canada

L’Outaouais et Ottawa rapportent respectivement 21 et 25 nouveaux cas de COVID-19, jeudi. Alors que le virus n’a fait aucune nouvelle victime depuis plus de deux semaines en Outaouais, les autorités déplorent une 584e victime dans la capitale fédérale.

L’Outaouais enregistre une hausse de ces nouveaux cas de COVID-19, par rapport à la tendance qui se dessinait ces derniers jours.

Jeudi, la santé publique a rapporté 21 nouveaux cas du virus dans la région.

Considérant qu'il s'agit de la plus importante hausse de nouvelles infections depuis le 29 mai en Outaouais, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais précise que la direction de la santé publique confirme que les milieux domiciliaire et scolaire en sont les principaux lieux de transmission et qu'environ 25 % des cas sont situés dans la MRC de Pontiac, et que cette dernière se traduit « en grande partie » par une éclosion à l'école secondaire Sieur-de-Coulonge.

Le bilan des décès attribuables à la COVID-19 reste toutefois stable. En tout, 214 personnes ont succombé au coronavirus en Outaouais durant la pandémie. Aucun décès causé par le virus n’a été rapporté dans la région depuis 15 jours.

Le CISSS de l’Outaouais compte 105 cas actifs du virus sur l'ensemble de son territoire. Il s’agit de neuf cas de plus que lors du dernier bilan quotidien.

Selon les dernières données, trois personnes étaient hospitalisées à l’Unité COVID de l’Hôpital de Hull et deux patients sont aux soins intensifs.

Depuis le début de la crise, 12 328 personnes ont été déclarées positives à la COVID-19, selon les autorités, et 12 009 sont à présent guéries.

La santé publique a confirmé près de 3800 cas de variants, la quasi-totalité étant le variant Alpha. Quelques milliers de tests n’ont toutefois pas été séquencés.

Dans l'ensemble de la province, le Québec demeure sous la barre des 200 nouvelles infections. Jeudi, la santé publique rapporte 189 cas ainsi que 2 décès supplémentaires.

Un nouveau décès à Ottawa

Du côté d’Ottawa, la santé publique signale 25 nouvelles infections de COVID-19, jeudi. Les autorités ont recensé 27 359 cas positifs de COVID-19 dans la capitale fédérale depuis le début de la pandémie. Du nombre, 26 397 personnes infectées sont maintenant rétablies.

Un décès s’ajoute toutefois au bilan à Ottawa. Il s'agit d'une personne dans la soixantaine. La COVID-19 a jusqu’ici fait 584 victimes dans la capitale fédérale.

Selon les plus récentes données de Santé publique Ottawa (SPO), 24 personnes atteintes de la COVID-19 étaient hospitalisées, jeudi à Ottawa. Du nombre, quatre patients étaient suivis aux soins intensifs.

Le nombre de cas actifs est tombé sous la barre des 400. La santé publique recense 378 cas actifs de COVID-19 sur son territoire.

Les autorités ont identifié 6880 cas de variants à Ottawa, dont la plupart étant le variant Alpha. Les variants sont à l’origine de 75 décès, indique la SPO.

12 cas dans l'est ontarien

Du côté de l'est ontarien, le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) enregistre 12 nouveaux cas du coronavirus, ce qui porte le total à 4719 depuis le début de la crise sanitaire.

Il y a présentement quatre personnes positives qui sont hospitalisées dans la région, dont trois aux soins intensifs.

Selon le BSEO, le bilan des victimes de la COVID-19 demeure le même, avec 107.

En point de presse jeudi, le médecin hygiéniste en chef du BSEO, le Dr Paul Roumeliotis a indiqué qu'il était toujours impossible pour les résidents qui ont reçu leur première dose hors de la province de prendre rendez-vous pour leur seconde dose.

On est en train d'avoir la procédure en place.

Une citation de :Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste en chef du BSEO

En effet, une preuve vaccinale reconnue est nécessaire pour s'inscrire sur la plateforme de prise de rendez-vous provinciale. Les autorités en sont à télécharger les différentes preuves vaccinales pour permettre au système de les reconnaître.

Nous, on va l'entrer dans le système pour que ce soit enregistré comme [étant une] personne vaccinée, a expliqué le Dr Paul. Ça s'en vient.

En Ontario, la santé publique est de retour au-dessus de la barre des 500 cas quotidiens après avoir été en-dessous de celle-ci pendant deux jours. Santé publique Ontario confirme 590 cas qui s'ajoutent au bilan ainsi que 11 nouveaux décès.

L'attente pour une chirurgie en Outaouais

Dans sa conférence de presse de jeudi, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé que 145 000 patients québécois sont en attente d'une chirurgie.

Selon les données du CISSS de l'Outaouais, environ 9000 personnes sont en attente de chirurgie dans la région.

Cette liste d'attente était d'environ 4300 personnes avant la pandémie, mais un grand nombre de chirurgies ont été annulées ou reportées depuis le début de la troisième vague.

À cet effet, le Syndicat des professionnelles en soins de l'Outaouais s'inquiète de la pénurie de personnel. Son porte-parole, Louis Carpentier, affirme qu'il n'y a même pas suffisamment de personnel actuellement pour prendre soin des patients après leur intervention.

Il craint donc que cette situation alourdisse davantage les retards accumulés en chirurgie.

Par ailleurs, le syndicat croit que le CISSS de l'Outaouais devra avoir recours à des bris de service cet été, principalement à l'Hôpital de Gatineau. Selon M. Carpentier, trois départements fonctionneraient avec moins de 40 % de leurs effectifs.

À ce sujet, le CISSS de l'Outaouais répond qu'à ce moment-ci, aucun bris de service n'est prévu et qu'il est en train d'organiser les horaires de l'été et que le but est d'assurer les soins et les services en continu à la population tout en permettant aux employés d'avoir un moment de repos.

Avec les informations de Denis Babin et de Samuel Blais-Gauthier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !