•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinémas, casinos et musées ouvrent à nouveau en Alberta

Plusieurs lieux de loisirs peuvent ouvrir à 30 % de leur capacité d'accueil. Les services personnels peuvent avoir lieu sans rendez-vous. Les restaurant et les salles de sport ouvrent, avec des restrictions.

Photo en noir et blanc de sièges vides.

Les salles de cinéma albertaines étaient fermées depuis six mois.

Photo : Unsplash / Alex Avalos

Radio-Canada

Cinémas, musées et salles de spectacles s’apprêtent au retour très attendu du public albertain dans la cadre des allègements sanitaires de la deuxième phase de réouverture de la province.

Les six derniers mois ont été longs, résume simplement le directeur général du cinéma Cineplex d'Edmonton Nord, Stuart Passey.

Les établissements de divertissement comme le sien peuvent désormais ouvrir à 30 % de leur capacité d'accueil. Nous sommes ravis de recevoir enfin des clients dans nos salles, dit Stuart Passey.

Certaines mesures sanitaires, comme le port du masque et la distanciation physique, demeurent néanmoins en vigueur pour cette phase de réouverture.

Pour assurer le respect des mesures, Stuart Passey recommande aux cinéphiles de réserver en ligne. Notre système de réservation peut bloquer les sièges autour de vous afin de s’assurer que tout le monde est en sécurité, précise-t-il.

Retour des clients... et des barrières de plexiglas

C’est aussi pour des raisons sanitaires que les barrières de plexiglas font leur retour entre les allées de quilles du Plaza Bowling, selon son propriétaire, Trevor Stride.

Une situation qui ne semble pas embêter sa clientèle. On reconnaît plein de noms [sur nos fiches de réservation]. C’est comme si tout le monde voulait nous montrer son soutien et revenir sur les pistes, affirme-t-il.

Le casino River Cree Resort connaît une situation similaire. Plusieurs barrières ont été installées entre les machines à sous et les tables de jeu de l’établissement.

On est prêt , déclare son président-directeur général, Vik Mahajan. Il s’attend également à un retour en force de sa clientèle à sa réouverture jeudi, soit presque 1800 personnes sur les 6000 de la capacité d'accueil.

Cela fait six mois que les casinos sont fermés, il y a beaucoup de demandes refoulées.

Vik Mahajan indique que plusieurs protocoles sanitaires ont été mis en place ou renforcés, dont l'installation d'un nouveau purificateur à air dans le casino.

On est encore en mode de crise

À travers les préparations sanitaires, le ménage et le retour du personnel, tous n'éprouvent pas la même joie face à cette réouverture.

La salle de spectacle Starlite Room, au centre-ville d’Edmonton, prévoit de n’ouvrir ses portes qu’en automne. Nous ne savons pas vraiment comment nous allons nous en sortir financièrement, confie le copropriétaire et gestionnaire des lieux, Tyson Boyd.

Nous dépendons beaucoup des tournées [de spectacles], mais les frontières sont encore fermées. Nous essayons de trouver une solution, mais nous sommes encore en mode de crise.

Il précise qu’il ne s’agit pas uniquement des frontières américaines, mais aussi de celles des provinces : Comme en Saskatchewan ou en Colombie-Britannique. Nos options sont vraiment limitées.

Vers la phase 3

Les restaurants peuvent dorénavant accueillir six personnes par table autant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Les gymnases et les studios de mise en forme peuvent rouvrir pour des activités solitaires sans rendez-vous. Les services personnels et de bien-être comme les salons de coiffure et les spas peuvent désormais accepter les clients sans rendez-vous.

La phase 3 de réouverture doit commencer à la fin du mois de juin ou au début du mois de juillet si 70 % des Albertains admissibles ont reçu au moins une dose de vaccin. Cette ultime réouverture annonce la fin de la majorité des mesures sanitaires.

Avec les informations de Travis McEwan et Natasha Riebe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !