•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Libération du médecin hygiéniste de la C.-B. accusé de crimes sexuels en Alberta

Le Dr Albert de Villiers.

Le Dr Albert de Villiers fait face à une accusation d'agression sexuelle et à une accusation de contacts sexuels.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La police indique qu'un médecin hygiéniste en chef de l'Intérieur de la Colombie-Britannique, qui avait été arrêté pour des accusations de crimes sexuels cette semaine, a été remis en liberté à la condition qu'il comparaisse devant le tribunal au cours du mois de juin.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) précise qu'Albert de Villiers, 52 ans, est attendu en cour provinciale à Grande Prairie, en Alberta, le 30 juin.

Albert de Villiers fait face à un chef d’accusation d'agression sexuelle et à un chef d’accusation de contacts sexuels avec un enfant âgé de moins de 16 ans.

La police indique qu'il a été arrêté à Kelowna, en Colombie-Britannique, mardi, après l'émission d'un mandat à Grande Prairie.

Les infractions présumées concernant un enfant se seraient produites entre 2018 et 2020.

Albert De Villiers a été médecin hygiéniste en Alberta pendant 16 ans avant d'accepter un poste en Colombie-Britannique en juillet 2020, selon son profil LinkedIn. Il a pratiqué au Manitoba auparavant. Aucune mesure disciplinaire ne figure dans son dossier du Collège des médecins de l’Alberta.

Il a fait ses études universitaires en Afrique du Sud.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !