•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une centaine de sans-abri jetés à la rue

Une personne itinérante au cœur de la place Émilie-Gamelin face à l'hôtel de la Place Dupuis, au centre-ville de Montréal.

L'hôtel de la Place Dupuis, à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Une centaine de sans-abri devront se trouver un nouveau refuge, puisque celui de l'hôtel Place Dupuis fermera ses portes à la fin du mois de juin.

Le contrat entre la Ville de Montréal et l’hôtel avait permis de créer 250 places d’urgence pour mettre des personnes en situation d’itinérance à l’abri du froid au cours de l’hiver. Le contrat, qui devait se terminer en mars dernier, a été prolongé en raison de la situation sanitaire, mais il vient à échéance à la fin juin.

Des personnes bénéficiant de ce service ont appris la nouvelle au cours des derniers jours et devront rapidement se trouver un nouveau toit. On ne m’avait pas avertie, mais je savais qu’il y aurait des changements dans les dortoirs, a indiqué une femme.

J’ai pas été averti, mais j’ai entendu du monde extérieur dire que ça allait fermer, a déclaré un résident de l'hôtel.

Moi, je m’arrange. J’ai mon appartement signé. Il me faut seulement attendre le 1er juillet.

Une citation de :Un résident de l'Hôtel Place Dupuis

Tout le monde n’aura toutefois pas la chance de trouver un appartement à louer et plusieurs se préparent à dormir à la belle étoile.

Les gens ont encore quelques semaines pour trouver un refuge pour l’été. Ceux qui n’y arriveront pas seront peut-être tentés de recréer des campements du genre de celui qui a été démantelé sur la rue Notre-Dame.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !