•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclipse partielle : un spectacle apprécié à Québec

La lune devant le soleil à Québec.

Le ciel a offert tout un spectacle aux lève-tôt ce matin, sur la Terrasse Dufferin malgré les nuages, lorsque la Lune a caché une partie du Soleil. Lors d'un tel événement, on a l’impression de voir une couronne de feu. La prochaine éclipse totale du Soleil se produira le 8 avril 2024.

Photo : Radio-Canada / Érik Chouinard

Le ciel a offert tout un spectacle aux lève-tôt ce matin, sur la terrasse Dufferin, malgré un couvert nuageux.

La Lune a caché une partie du Soleil durant plusieurs minutes, dès les premières lueurs du jour sur Québec.

L'apogée de l'éclipse partielle est survenu un peu avant 6 h. Les observateurs aperçoivent alors la Lune qui transforme le Soleil en un croissant lumineux.

Quelques groupes de personnes rassemblées sur la terrasse Dufferin le matin.

Quelques personnes se sont levées aux aurores pour observer l'éclipse solaire sur la terrasse Dufferin à Québec.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

La boîte à éclipses

Un spectacle rare que n'allaient rater pour rien au monde Cyril Bolduc et Amélie Légaré.

Le duo s'était même fabriqué un dispositif - une boîte trouée munie d'un papier d'aluminium - pour observer le phénomène en toute sécurité.

Amélie Légaré explique le fonctionnement de sa boîte d'observation.

Ça nous permet de voir le reflet de l'éclipse dans le fond de la boîte, souligne Mme Légaré.

Julie Charland avait également sa boîte à éclipses. Elle s'est levée à 4h pour se diriger en direction de l'un des meilleurs points de vue de Québec.

C'est exceptionnel, c'est extraordinaire. L'astronomie me fascine, commente-t-elle.

La lune cache une partie du soleil.

L’éclipse annulaire telle que vue dans l’est ontarien, le jeudi 10 juin 2021 à 5h32.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

De la Sibérie jusqu'ici

Le phénomène dans sa totalité était visible depuis un corridor de plus de 500 kilomètres de large, s’étirant du Grand Nord canadien jusqu’en Sibérie en passant par le pôle Nord.

Du côté de Québec et dans la plupart des zones populeuses de l'est et du centre du Canada, le phénomène était plutôt observé partiellement.

La prochaine éclipse totale du Soleil se produira le 8 avril 2024.

Avec la collaboration d'Érik Chouinard et Pierre-Alexandre Bolduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !