•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le masque obligatoire dans les commerces à Toronto jusqu'en octobre

Un homme portant un masque sort d'une station de métro à Toronto.

Toronto étend jusqu'en octobre ses directives sur le port du masque dans les commerces et la distanciation physique à l'extérieur.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Citant le risque posé par les variants, Toronto prolonge les directives touchant le couvre-visage obligatoire dans les commerces et la distanciation physique dans les parcs et les espaces publics.

Le masque continuera aussi à être exigé dans les aires communes des condominiums et des immeubles d'appartements.

Quatre règlements municipaux et dispositions de santé publique régissant ces points devaient venir à échéance mercredi, mais le conseil municipal a voté en faveur de leur renouvellement jusqu'à la fin de sa réunion de deux jours prévue le 30 septembre et 1er octobre.

Nous avons fait beaucoup de progrès dans notre lutte contre la COVID-19 et nous voulons nous assurer que le nombre d'infections continue de diminuer pour que nous puissions déconfiner de façon sécuritaire et prudente, affirme le maire John Tory dans un communiqué.

Pour sa part, la Commission de transport de Toronto (CTT), qui régit le transport en commun, indique que le masque demeure obligatoire « jusqu'à nouvel ordre » à bord des autobus, tramways et rames de métro.

Selon la Ville, plus de 72 % des adultes à Toronto ont reçu au moins une dose d'un vaccin contre le coronavirus. Toutefois, seulement 10 % des 18 ans et plus ont eu les deux doses nécessaires pour une pleine immunisation.

La chef de la santé publique de Toronto, la Dre Eileen de Villa, dit que la situation demeure préoccupante et nous devons maintenir nos efforts pour limiter la propagation du virus. La santé publique s'inquiète particulièrement de la propagation du variant B.1.617.2 appelé Delta, qui semble plus contagieux que les autres souches.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !