•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chant choral, une passion pour un Sherbrookois

Un homme les bras levés dans un édifice.

Le professeur titulaire École de musique UdeS, Robert Ingari.

Photo : Sylvain Lair

Anik Moulin

Un des premiers concerts de chant choral au Canada sera présenté à la salle Maurice-O’Bready du centre culturel de l'Université de Sherbrooke, le 3 juillet.

Une chose pour moi qui est primordiale en tant qu'artiste et musicien, c'est de communiquer avec un public qui est dans la même salle que moi. affirme avec émotion Robert Ingari, compositeur et professeur titulaire à l'École de musique de l'Université de Sherbrooke.

L’École d’été de chant choral a été annulée en 2020, pour la première fois en vingt ans, en raison de la pandémie. Elle aura bel et bien lieu cet été, en présentiel, et se tiendra au Campus principal de l'Université de Sherbrooke, du 26 juin au 3 juillet.

Elle se conclura avec le concert gala, le 3 juillet à 19 h, intitulé Retour à la lumière, où le public entendra des œuvres dont les textes abordent l’espoir et la luminosité.

C'est une semaine où on pense à rien d'autre que chanter en chœur. ( ... ) J'ai toujours hâte de commencer à l'école d'été parce que c'est un moment où on oublie nos vies pendant une semaine. On oublie notre stress. C'est vraiment un moment très très précieux

Une citation de :Robert Ingari, professeur titulaire École de musique UdeS

Quinze chefs de chœur en formation de la maîtrise en direction chorale seront présents lors de cette semaine, ainsi que treize choristes chevronnés provenant de plusieurs régions du Québec. Une semaine intense et fort stimulante pour le professeur.

C'est un moment de grâce je pense à chaque année , ajoute Robert Ingari, pour qui l'école d'été n'a jamais été un fardeau. Au contraire!

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !