•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Top 5 des sentiers de randonnée pédestre à découvrir en Abitibi-Témiscamingue

Un coucher de soleil sur la forêt.

La tour d'observation des collines Béarn offre un point de vue à 360 degrés sur la forêt environnante.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

À l’approche de la saison estivale, dans un contexte où de nombreuses restrictions de voyage sont encore en place, Radio-Canada Abitibi-Témiscamingue a dressé un top 5 de sentiers de randonnée pédestre méconnus dans la région, et qui gagnent à être découverts.

Dans le cadre de l’exercice, un sentier de randonnée pour chacune des cinq MRC de la région a été retenu. L’objectif étant de faire découvrir des sentiers généralement moins fréquentés, ceux des parcs nationaux d’Opémican et d’Aiguebelle ont été écartés de la sélection.


5 - Sentier pédestre la Randonne-Rit (MRC Rouyn-Noranda)

Une vue sur le lac Beauchastel à partir d'un belvédère de la Randonne-Rit.

Une vue sur le lac Beauchastel à partir d'un belvédère de la Randonne-Rit.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

Plusieurs sentiers de randonnée ont gagné en popularité au cours des dernières années dans le secteur de Rouyn-Noranda. Les collines Kekeko, les sentiers du lac Rouyn et les collines d’Alembert font partie des sites de plus en plus visités par les amateurs de plein air du secteur.

Le sentier pédestre la Randonne-Rit, situé en bordure du lac Beauchastel, gagne de son côté à être découvert. Ses deux belvédères offrant des points de vue sur les collines Kekeko et sur le lac Beauchastel valent le détour.

L’élément marquant demeure toutefois les quatre parcs aménagés le long des sentiers, qui font de l’endroit une destination incontournable pour les familles.

  • Accès : Le stationnement se trouve sur la route 391, entre Rouyn-Noranda et Beaudry. En partant de Rouyn-Noranda, il se trouve à environ 4 kilomètres après le stationnement des collines Kekeko, sur la gauche.
  • À découvrir dans le secteur : Sentiers pédestres Opasatica

4 - Sentiers pédestres du mont Bell (MRC Vallée-de-l’Or)

Un abri dans un sentier de randonnée.

Un abri dans un sentier du mont Bell.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

Situé dans la municipalité de Senneterre, le mont Bell est aménagé depuis plusieurs années pour des activités hivernales telles que la raquette et le ski de fond.

La Ville de Senneterre a travaillé fort récemment pour que les amateurs de plein air puissent profiter de la montagne 12 mois par année, en y ajoutant des sentiers pédestres et de vélo de montagne.

Ainsi, il est maintenant possible d’effectuer le tour de la montagne à pied, dans un sentier de 5,8 kilomètres en criblure de pierres.

Pour les plus aventureux, des sentiers permettent de gagner le sommet à partir du stationnement situé au pied de la montagne.

Au sommet, des tables à pique-nique sont installées et un belvédère permet d’admirer la vue sur la forêt environnante.

Une imposante fresque, racontant les années d’opération de la base militaire qui a jadis occupé le mont Bell, peut être observée pour compléter la visite.

  • Accès : Le stationnement principal, au pied de la montagne, est situé à l’intersection du chemin du mont Bell et de la montée de la Tour, en face du club de curling. Pour accéder aux installations du sommet en voiture, il faut suivre la montée de la Tour jusqu’au bout.
  • À découvrir dans le secteur : Sentier du rapide Chute à Grandmaison

3 - Sentier pédestre des collines Béarn (MRC Abitibi)

Chargement de l’image

La tour d'observation des collines Béarn est d'une hauteur de 9,4 mètres.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

Dans la MRC Abitibi, les sentiers de raquette, de ski de fond et de randonnée du camp Dudemaine sont au cœur des activités de plein air des citoyens.

À quelques kilomètres au nord d’Amos se trouve toutefois un lieu moins connu par la population de la région.

Le site d’observation des collines Béarn, situé dans la municipalité de Saint-Dominique-du-Rosaire, est un incontournable pour tout amateur de plein air - et de points de vue magnifiques - de passage dans la MRC Abitibi.

Un sentier d’à peine plus de 500 mètres mène à une tour d’observation de 9,4 mètres de hauteur qui permet, lorsque les conditions sont favorables, d’observer une vue à 360 degrés à des kilomètres à la ronde. Un endroit idéal pour pique-niquer.

Comme le sentier est relativement court, il peut être intéressant d’ajouter une seconde activité à l’horaire quotidien si l’on se déplace de l’extérieur de la MRC.

  • Accès : À partir du centre-ville d’Amos, suivre la route 109 nord sur environ 25 kilomètres. Le chemin de gravier qui mène au départ du sentier se trouve à environ 2 kilomètres après l’intersection avec la rue principale de Saint-Dominique-du-Rosaire, sur la droite.
  • À découvrir dans le secteur : Sentiers pédestres du Camp Dudemaine

2 - Sentiers pédestres des collines d'Hébécourt (MRC Abitibi-Ouest)

Chargement de l’image

Un point de vue à partir d'un sentier des collines d'Hébécourt.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

Situés dans la Forêt d’enseignement et de recherche du lac Duparquet, les sentiers pédestres des collines d’Hébécourt constituent un véritable trésor caché en Abitibi-Ouest.

Des sentiers bien entretenus, des points de vue impressionnants et des cartes installées aux intersections assurent au randonneur une agréable promenade.

Un refuge à trois faces construit au sommet permet de se mettre à l'abri des intempéries, le cas échéant.

Quelques sentiers comportent une pente raide. Il s’agit donc d’une randonnée pour des personnes en bonne condition physique.

  • Accès : À partir de l’intersection entre les routes 393 et 388, près de Duparquet, il faut parcourir environ 19 kilomètres vers l’ouest sur la route 388, puis tourner à gauche sur le chemin de la Mine. Il faut ensuite parcourir environ 6,5 kilomètres pour atteindre le premier stationnement, sur la gauche. Le deuxième stationnement se situe environ 1 kilomètre plus loin et le troisième est fermé.
  • À découvrir dans le secteur : Le sentier du Balbuzard, adjacent à la station de recherche de la Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet

1 - Sentiers pédestres Pointe-aux-Roches (MRC Témiscamingue)

Chargement de l’image

Un belvédère avec vue sur le lac des Quinze dans le sentier de la Pointe-aux-Roches.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

La première place de ce classement revient haut la main aux sentiers pédestres Pointe-aux-Roches, situés dans la municipalité de Latulipe.

Plus de 10 kilomètres de sentiers bien entretenus permettent d’effectuer des boucles de toutes les distances. Les randonneurs aguerris comme les débutants y trouveront leur compte.

Six belvédères permettent d’admirer la vue sur le lac des Quinze et la rivière des Outaouais.

Il est possible de se baigner sur une petite plage le long d’un sentier. La rando-camping et le canot-camping sont aussi des options, alors que trois emplacements ont été aménagés en 2020. Pour y camper, il faut réserver en appelant à la municipalité de Latulipe.

Les familles peuvent aussi trouver leur compte à la Pointe-aux-Roches, avec le sentier musical FA MI LA, et ses stations musicales destinées aux enfants. Le sentier est accessible à partir du stationnement principal.

  • Accès : À partir du village de Latulipe, prendre la route du rang 5 et 6 sur 3 kilomètres puis tourner à gauche. Continuer sur le rang 5 et 6 ouest sur 2,5 kilomètres puis tourner à droite sur le 10e rang. Le stationnement se trouve au bout du rang.
  • À découvrir dans le secteur : Sentier de la chute à Ovide

Pour plus d’informations ou pour en savoir plus sur les randonnées pédestres à effectuer en Abitibi-Témiscamingue, il est possible de visiter le site Accès Plein Air (Nouvelle fenêtre) Abitibi-Témiscamingue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !