•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mont-Joli incite ses citoyens à prendre le virage vert

Sur une table en bois se trouvent cinq couches en tissu lavables.

Selon Environnement Canada, environ 230 couches jetables peuvent être remplacées par une seule couche lavable (archives).

Photo : Radio-Canada / Adrianne Gauvin-Sasseville

Radio-Canada

De plus en plus de parents misent sur l’achat de couches lavables pour limiter leur empreinte écologique. Pour encourager ce virage vert, la Ville de Mont-Joli offrira bientôt des subventions pour l’achat de couches lavables et de produits d’hygiène féminine réutilisables.

Un nouveau règlement en ce sens sera adopté lors du conseil municipal du 21 juin. Ce règlement s’inscrit dans la politique environnementale de la Ville adoptée au mois d’avril.

C'est une action concrète d’établir une politique d’aide financière pour l’achat de produits d'hygiène féminine et des couches lavables. Il faut comprendre que c’est un besoin. Il y a des gens dans notre population qui font le choix d’aller vers un virage vert, volontairement. La Ville veut encourager ces pratiques-là , explique le maire de Mont-Joli, Martin Soucy.

L’aide financière sera disponible pour les parents d’enfants de moins d'un an. Le montant s’élève à 50 % du coût d’achat, jusqu’à concurrence de 200 $ pour un ensemble de couches lavables.

Idem pour l’achat de serviettes, culottes sanitaires lavables ou coupes menstruelles.

C’est assez coûteux [pour les consommateurs], mais au bout de la ligne, c’est gagnant pour l’environnement.

Une citation de :Martin Soucy, maire de Mont-Joli

La Ville calcule qu’un enfant utilise en moyenne 3800 couches avant l’âge de la propreté, ce qui représente environ une tonne de déchets.

Quant aux produits d'hygiène féminine, ceux qui sont lavables permettraient en moyenne d'en remplacer 120 qui sont jetables, avance la Ville de Mont-Joli dans le communiqué annonçant le programme de subvention.

Des serviettes hygiéniques réutilisables avec différents motifs.

Des serviettes hygiéniques réutilisables (archives)

Photo : Radio-Canada / Shannah-Lee Vidal

Les résidents pourront bénéficier de cette aide financière en présentant une preuve de résidence et d’achat.

La Ville prévoit un montant de 4000 $ pour ce programme, réservé à même le budget municipal.

Le règlement complet sera en ligne sur le site web de la Ville de Mont-Joli le 21 juin, après son adoption.

Dans le cadre de la même politique, la Ville de Mont-Joli bonifiera également l’aide financière de Québec disponible pour l’installation de bornes de recharges pour véhicules électriques, en offrant un montant de 200 $ à ses résidents. Cela portera à 800 $ l’aide accessible pour ce genre de travaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !