•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un adolescent emporté par la COVID-19 au Manitoba

La façade de l'Hôpital Saint-Boniface, à Winnipeg.

Au Manitoba, 323 personnes sont hospitalisées en raison de la maladie, dans un établissement situé au Manitoba ou dans une autre province.

Photo : Radio-Canada / Sylviane Lanthier

Radio-Canada

Le Manitoba recense 250 nouvelles infections et 2 décès mercredi, dont celui d’un adolescent de la région de Winnipeg.

Un homme d’une cinquantaine d’années de la région de Winnipeg, dont le cas est lié au variant B.1.1.7, a aussi succombé à la maladie, selon le bulletin quotidien publié par la province.

Par ailleurs, 323 Manitobains sont hospitalisés en raison de la maladie, dont 97 sont aux soins intensifs dans une unité située au Manitoba, en Ontario, en Saskatchewan ou en Alberta.

Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 11,5 % à l’échelle provinciale et à 12,3 % pour Winnipeg.

Faits saillants :

  • 3786 cas actifs
  • 48 536 personnes guéries à ce jour
  • 1081 décès attribuables à la COVID-19
  • 53 403 cas ont été confirmés dans la province depuis le début de la pandémie
  • 323 Manitobains hospitalisés, dont 293 sont au Manitoba
  • 97 patients sont aux soins intensifs dont 76 au Manitoba, 27 en Ontario, 1 en Saskatchewan et 2 en Alberta
  • 21 patients ayant été transférés en Ontario sont de retour dans un hôpital manitobain

Depuis février 2020, 792 471 tests de dépistage ont été effectués, dont 2713 mardi. Les enquêtes sur ces cas sont en cours et le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 136
  • Prairie Mountain :16 
  • Santé Sud : 48 
  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 32 
  • Nord : 18

Le Manitoba a annoncé, mercredi matin, l'organisation d’une loterie pour inciter la population à se faire vacciner le plus rapidement possible.

Les Manitobains qui ont reçu leur première le 4 mai ou avant peuvent désormais prendre rendez-vous pour leur deuxième dose de vaccin et toutes les personnes âgées de 12 ans ou plus sont admissibles à la vaccination.

Le médecin hygiéniste en chef, Brent Roussin, doit aussi annoncer de nouveaux ordres sanitaires mercredi après-midi.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !