•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Christine Beaulieu de nouveau ambassadrice de la saison touristique de Trois-Rivières

Une dame répond aux questions devant un micro de Radio-Canada. Des arbres et un lac se situent derrière elle.

La comédienne et ambassadrice touristique de Trois-Rivières Christine Beaulieu va faire la promotion des attraits de la ville, et ce, pour une cinquième année.

Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

Jérémie Camirand

La saison touristique est officiellement lancée à Trois-Rivières et la comédienne Christine Beaulieu est de retour pour une cinquième année à titre d’ambassadrice.

Après une année marquée par la pandémie, les organisateurs sont enjoués à l'idée d'accueillir des touristes en bonne et due forme. Cette année, ce sont 350 organismes comme des hôtels ou encore des restaurants qui participeront à la saison touristique de la ville, contrairement à près de 250 en 2020.

Pour la comédienne Christine Beaulieu, native de la région, il était évident qu'elle souhaitait représenter une fois de plus le secteur touristique de Trois-Rivières pour cette saison estivale.

J’étais très excitée de m’en venir à Trois-Rivières. On sent que là, il y a quelque chose qui va se pouvoir, qu’on va pouvoir accueillir des Québécois et des Québécoises beaucoup mieux que l’année dernière, a-t-elle précisé.

Vivre Trois-Rivières de l’intérieur

Cette année, on offre des micro-expériences. Leur but? Celui de faire découvrir des activités en apparence simples aux yeux des Trifluviens, mais inconnues du reste du Québec : L’industrie touristique à Trois-Rivières a décidé de miser sur Trois-Rivières vue de l’intérieur, donc on invite les Québécois et Québécoises à venir vivre des micro-expériences à Trois-Rivières. Un peu comme si vous étiez un citoyen, a souligné l'ambassadrice.

Une dame parle devant un groupe de personnes assis à deux mètres de distance dans un boisé près d'un lac.

Le lancement officiel de la saison touristique de Trois-Rivières s'est déroulé sur le site du Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac, le 9 juin en matinée.

Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

Que ce soit avec les chalets miniatures Urubu de Plein Air Ville-Joie ou le restaurant Pilote gastronomie populaire, Innovation et développement économique (IDE) de Trois-Rivières souhaite faire découvrir les recoins et les spécialités de la ville à ces touristes.

C’est tous ces détails-là qui font une différence, je pense, quand on part en vacances et à Trois-Rivières, ça, je n’ai aucun doute là-dessus, c’est plein de détails comme ça qui sont irrésistibles. indique Christine Beaulieu.

Par ailleurs, d’autres activités seront proposées. Deux audioguides seront disponibles, un au Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac et un autre au lieu historique des Forges du Saint-Maurice avec la voix de Fred Pellerin. La terrasse Saint-Lau au Parc Portuaire sera elle aussi de retour.

Des moyens pour rendre Trois-Rivières incontournable

Un des objectifs d’IDE, cet été, est d’amener les touristes à séjourner plus longtemps dans la région que seulement une fin de semaine.

« On en est là avec Trois-Rivières. Ce n’est plus juste un petit stop [entre Montréal et Québec], on veut que les gens restent. »

Une citation de :Christine Beaulieu, comédienne et ambassadrice touristique de Trois-Rivières

Outre la campagne axée sur les micro-expériences, certains hôtels de la ville vont offrir une carte-cadeau de 50 $ dans les commerces locaux aux vacanciers qui vont réserver plus de deux nuits dans leur établissement.

Avec les informations de Claudia Cantin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !