•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nouvelle-Écosse signale 13 nouveaux cas de COVID-19

Iain Rankin en conférence de presse.

Iain Rankin, premier ministre de la Nouvelle-Écosse, lors d'un point de presse sur la pandémie.

Photo : Len Wagg / Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Radio-Canada

La Nouvelle-Écosse signale 13 nouveaux cas de COVID-19 et 20 rétablissements, mercredi.

Il y a sept nouveaux cas dans le secteur du centre et six dans le secteur de l'est.

En plus de ces cas, la Nouvelle-Écosse signale un cas supplémentaire de COVID-19 à l'école Citadel High School d'Halifax. Cette personne n'était pas à l'école mercredi. Les élèves feront l'école à la maison jusqu'à lundi.

Parce que ce cas a été dépisté seulement après la production des rapports, il comptera dans le bilan de jeudi.

L'évaluation initiale de la santé publique a permis de cerner un nombre restreint de contacts étroits. Les responsables de la santé publique demandent tout de même à tous les élèves et aux membres du personnel de subir un test de dépistage.

Aujourd'hui, la Nouvelle-Écosse compte 164 cas actifs de COVID-19. Quinze personnes sont hospitalisées, dont sept aux soins intensifs.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Voyages en Nouvelle-Écosse

Le fédéral a annoncé mercredi matin que les Canadiens entièrement vaccinés qui reviennent de l’étranger par avion n’auront plus à faire de quarantaine obligatoire à l’hôtel.

Parallèlement, des entreprises réclament un plan plus clair pour l’ouverture des frontières  néo-écossaises.

En point de presse mercredi, Iain Rankin a indiqué savoir que les commerces souhaitaient une certitude sur l’ouverture de la frontière néo-écossaise.

Des discussions sont toujours en cours. Je pense que jusqu’à maintenant nous avons été équitables, souligne le premier ministre de la province, qui réitère que le plan sanitaire de la Nouvelle-Écosse a bien fonctionné dans les dernières semaines.

Deux agents près d'une voiture semblent vérifier des papiers appartenant au conducteur.

Des agents vérifient les véhicules à la frontière entre la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick, près d'Amherst, en avril 2020.

Photo :  La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Iain Rankin estime que les voyageurs des provinces de l’Atlantique devraient pouvoir entrer à nouveau dans la province dès le 30 juin, et que les voyageurs du reste du Canada pourront le faire à partir du 14 juillet.

Pour ce qui est de la possibilité d'abolir la quarantaine dans le cas de voyageurs qui ont reçu deux doses de vaccin, Iain Rankin dit avoir appris la nouvelle en même temps que tous.

Nous espérons pouvoir adapter notre plan au fur et à mesure que nous en saurons davantage, dit-il.

Hausse du taux de dépistage

Un total de 4171 tests de dépistage contre la COVID-19 ont été réalisés mardi.

Le premier ministre de la province Iain Rankin a remercié les Néo-Écossais pour l’augmentation de ses chiffres.

En comparaison, un total de 2057 tests de dépistage ont été analysés dimanche.

Robert Strang en conférence de presse.

Le docteur Robert Strang, médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse.

Photo : Len Wagg / Communications Nouvelle-Écosse

Lundi, le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Robert Strang, avait d’ailleurs souligné que le nombre de gens qui effectuent des tests de dépistage n'était pas aussi élevé qu’il le souhaiterait.

Je crois qu’il y a encore une faible transmission communautaire à Halifax. Voilà pourquoi il est encore important de se faire tester contre la COVID-19, a souligné le Dr Robert Strang mercredi.

Campagne de vaccination

En fin de journée mardi, 62 % de la population de la Nouvelle-Écosse étaient vaccinés contre la COVID-19.

Environ 17 000 doses de vaccin devraient être administrées dans la province mercredi.

Le Dr Robert Strang croit que d’ici la fin de l’été, 75 % de la population auront reçu leur deuxième dose. Nous sommes en avance sur notre objectif, dit-il.

De plus, un programme de la province est en cours pour la vaccination à la maison pour les personnes avec des problèmes de santé ou de mobilité.

À ce jour, 203 personnes ont utilisé le service et 70 de plus ont pris un rendez-vous. Plus de détails sur cette initiative seront disponibles sous peu sur le site de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !