•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 nouveaux cas de COVID-19 à Terre-Neuve, 67 % de la population est vaccinée

Un homme se fait vacciner.

Environ 67 % de la population admissible a reçu au moins une première dose de vaccin contre la COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador (archives).

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

Radio-Canada

Les autorités à Terre-Neuve-et-Labrador confirment trois cas de COVID-19 et le rétablissement de 12 autres personnes atteintes. Il n’y a plus que 53 cas actifs connus de la santé publique.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Le premier ministre, Andrew Furey, le ministre de la Santé et des Services communautaires, John Haggie, et la médecin hygiéniste en chef, Janice Fitzgerald, ont fait le point sur la COVID-19 dans la province, mercredi, au cours d’une conférence de presse.

Le premier nouveau cas se trouve dans la région centrale. Il s’agit d’une personne âgée de moins de 20 ans et dont l'origine de la contagion fait l’objet d’une enquête, indique la Dre Fitzgerald.

Les deux autres cas se trouvent dans la région de l’ouest. Ils ont déjà été signalés comme étant des cas présumés et ils sont maintenant confirmés. L'origine de la contagion dans leur cas fait aussi l’objet d’une enquête.

La province recense 1360 cas depuis le début de la pandémie. Une personne parmi les 53 qui sont atteintes de la COVID-19 à l’heure actuelle repose à l’hôpital.

La Dre Fitzgerald a offert ses condoléances aux amis et aux membres de la famille du septième patient qui a succombé à la COVID-19. Ce décès a été annoncé mardi.

Première dose de vaccin à 67 % des gens admissibles

Plus de 323 000 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19, soit environ 67 % de la population admissible, précise la Dre Fitzgerald. Plus de 17 000 personnes ont reçu les deux doses recommandées.

Les autorités visent à ce que les personnes âgées de 70 ans et plus aient l’occasion de recevoir leur deuxième dose de vaccin d’ici le 15 juillet.

Les personnes qui ont reçu une première dose du vaccin d’AstraZeneca auront le choix de l’obtenir à nouveau pour leur deuxième dose ou d’obtenir plutôt celui de Pfizer-BioNTech ou de Moderna.

Les personnes qui ont reçu une première dose du vaccin de Pfizer-BioNTech ou de celui de Moderna peuvent recevoir l’un ou l'autre comme deuxième dose.

Enquêtes dans la région de l’ouest

Janice Fitzgerald ajoute que plus de 2000 personnes sans symptômes se sont portées volontaires pour subir un test de dépistage dans la région de l’ouest. La santé publique cherche à déterminer l’origine d’une éclosion qui a touché 31 personnes dans les deux dernières semaines. Deux enquêtes sont en cours dans la région sur des variants du virus responsable de la COVID-19.

Certains cas récents ont été signalés dans la région de Stephenville et leur origine fait l’objet d’une enquête. La Dre Fitzgerald indique que la plupart d’entre eux sont des contacts rapprochés d'autres cas annoncés précédemment. Elle souligne qu’il n’y a pas de contagion étendue dans cette région ni dans celle de Saint-Georges.

Avec des renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !