•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Domaine scout de Saint-Louis-de-France lance un appel à l’aide

Un arbre s'est affaissé alors que des banderoles à l'effigie de personnages animés sont endommagés à l'avant.

Le Domaine scout de Saint-Louis-de-France a subi d'importants dégâts sur son site, après la tempête qui a frappé la région, le 8 juin.

Photo : Radio-Canada / Courtoisie/Sébastien Johnson

Radio-Canada

Le Domaine scout de Saint-Louis-de-France demande l’aide de la population. La tempête du 8 juin qui a frappé la région a fait d’importants dégâts sur le site, au point où son ouverture pour l’été est compromise.

En entrevue à l’émission Toujours le matin, le directeur par intérim du Domaine, Sébastien Johnson, estime que près de 3500 arbres ont été déracinés du sol pendant l’orage. Après analyse avec les équipes d'Hydro-Québec, il croit difficile d'envisager un retour de l'électricité sur le site avant dimanche.

De nombreux canots et tables à pique-nique se sont envolés sur près de 25 pieds dans les airs. Des dommages qui laissent M. Johnson dans une position délicate à un moment habituellement charnière pour son site.

La plupart de mes plateaux d’activités sont anéantis alors qu’on est en plein accueil de groupes scolaires pour les sorties de fin d’année. Mon camp de jour et mon camp de répit débutent dans trois semaines.

Une citation de :Sébastien Johnson, directeur par intérim du Domaine scout de Saint-Louis-de-France

Plusieurs écoles ont d'ailleurs annulé leur activité par mesure de sécurité, a confirmé le directeur lors d'une seconde entrevue à l'émission En Direct. Je peux pas vous dire à quel point on est désemparés, a-t-il déploré. Son équipe s'affaire à rendre les lieux agréables et sécuritaires pour ceux qui se déplaceront.

Sur sa page Facebook, le Domaine scout considère que la tempête a été la plus dévastatrice des tempêtes depuis son ouverture il y a 70 ans.

Des dégâts qui vont faire mal longtemps

Avec les dégâts subis par le Domaine scout, Sébastien Johnson croit qu’il va falloir plusieurs années avant de se remettre de cette tempête : Pour être capable de dire qu’on ramène le terrain à un état qui était semblable, sensiblement, à celui initial, d’après moi, on en a, avec les ressources dont on dispose, pour deux à trois ans.

Le directeur par intérim demande l’aide de la population ce week-end pour nettoyer le site afin de le ramener à son état initial le plus rapidement possible.

Plusieurs arbres se sont déracinés alors que plusieurs toiles sont endommagées et déchirées.

Le Domaine scout estime que 3500 arbres se sont affaissés, sur le site lors de la rafale.

Photo : Radio-Canada / Courtoisie/Sébastien Johnson

Entrepreneurs en arboriculture, familles, personnes avec véhicules tout-terrain, scies mécaniques ou remorques. Bref, tous les bras sont les bienvenus, affirme Sébastien Johnson.

De l’espoir pour l’été

Les deux prochaines fins de semaine seront consacrées uniquement au nettoyage et elles seront déterminantes dans l’optique d’une réouverture pour la saison estivale, assure le Domaine scout. Son directeur par intérim préfère quand même demeurer optimiste.

J’ai bon espoir que pour l’été, on va être capable, minimalement, d’accueillir les gens dans le camp de jour , a-t-il précisé à l’émission Toujours le matin.

Sébastien Johnson attend toutefois le début de la semaine prochaine avant de se prononcer à savoir si le site pourra accueillir de façon sécuritaire des jeunes cet été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !