•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Interdiction de nourrir les animaux sauvages en Saskatchewan

Un ours noir mange des feuilles.

Les ours sont notamment visés par cette interdiction.

Photo : David Wilder

Radio-Canada

La Saskatchewan adopte une loi qui rend officiellement illégal le fait de nourrir les animaux sauvages dangereux comme les ours, les loups, les cougars et les coyotes.

La loi a été adoptée alors que l'inquiétude grandit autour de cette pratique dans la province, indique le spécialiste de la faune au ministère de l’Environnement, Travis Williams.

Le directeur de la Fédération de la faune de la Saskatchewan, Darrell Crabbe, souligne que nourrir des animaux sauvages met en danger la personne qui le fait et les autres personnes autour d'elle.

Ces animaux sont sauvages et potentiellement dangereux. C’est dommage d’avoir à réglementer ce qui devrait relever du bon sens, mais avec tous les incidents dont on entend parler, c’était devenu nécessaire.

Une citation de :Darrell Crabbe, directeur de la Fédération de la faune de la Saskatchewan

Toutefois, les humains ne sont pas les seuls à courir un risque, indique M. Crabbe. Si un incident se produit, l’animal est en général abattu.

Travis Williams indique que le ministère de l'Environnement va sensibiliser le public à l’importance de respecter la nouvelle loi.

Avec les informations de Daniel Reech

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !