•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une erreur humaine serait à l'origine du feu de Saint-Denis-De La Bouteillerie

De la fumée entre des arbres.

Un feu de broussailles s'est déclaré lundi à Saint-Denis-De La Bouteillerie, dans le Kamouraska. (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une erreur humaine serait à l'origine de l'incendie qui a ravagé quatre résidences à Saint-Denis-De La Bouteillerie, selon le directeur de la Régie intermunicipale en protection incendie du Kamouraska-Ouest, Christian Gagnon.

Il précise cependant qu'il est encore trop tôt pour déterminer avec certitude les causes exactes de l'incendie.

Christian Gagnon ajoute qu'une enquête sera réalisée. En plus des quatre résidences, l'incendie aura détruit près de 18 000 mètres carrés de forêt.

Christian Gagnon joint sa voix à la SOPFEU et rappelle l'importance de ne pas faire un feu à ciel ouvert, surtout sur le territoire de la Régie [intermunicipale en protection incendie du] Kamouraska-Ouest où le sol est très sec.

C'est interdit formellement. Il n'y a aucun feu qui doit se faire parce que c'est extrêmement sec, dangereux, puis on a des problèmes d'approvisionnement en eau.

Une citation de :Christian Gagnon, directeur de la Régie intermunicipale en protection incendie du Kamouraska-Ouest

Mercredi, une vingtaine de pompiers de la SOPFEU et du Service incendie Kamouraska-Ouest étaient à l'œuvre sur les lieux de l'incendie qui est maintenant maîtrisé.

L'opération de lutte contre l'incendie s'est terminée mercredi en fin de journée.

D'après les informations de Xavier Lacroix

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !