•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une éclipse de Soleil annulaire partielle à venir jeudi dans le ciel estrien

L'éclipse annulaire du 26 décembre 2019 photographie depuis la Malaisie.

Une éclipse annulaire survient lorsque la Lune passe devant le soleil au moment où elle est sur une orbite plus éloignée de la Terre. Celle-ci a été prise en 2019 en Malaisie (archives).

Photo : getty images/istockphoto / hashim mahrin

Radio-Canada

Un phénomène astronomique rare se déroulera jeudi matin, alors qu’une éclipse annulaire partielle de Soleil sera visible en Estrie.

 C’est un phénomène exceptionnel et rare qui se produit lors d’une éclipse solaire, où la Lune est à son point le plus loin de la Terre. Son diamètre apparent ne va pas arriver à cacher complètement le disque solaire. Lorsque la Lune sera centrée sur le Soleil, il restera un anneau de soleil lors du lever de soleil , explique le coordonnateur scientifique à l’Astrolab du Mont-Mégantic, Sébastien Giguère.

Il mentionne que c’est la région du Grand-Nord québécois qui aura droit au spectacle astronomique complet.

À Sherbrooke, environ 77 % du Soleil sera caché par la Lune au lever du soleil. Il faudra avoir un horizon à l’est le plus dégagé possible. Le maximum de l’éclipse se produira vers 5 h 30-5 h 40, soit environ 40 minutes après le lever du soleil. Nous aurons un beau spectacle à ce moment-là. Par la suite, la Lune va se retirer.

Une citation de :Sébastien Giguère, coordonnateur scientifique à l’Astrolab du Mont-Mégantic

Le coordonnateur scientifique à l’Astrolab du Mont-Mégantic rappelle qu’il ne faut pas regarder le Soleil directement lors d’une éclipse.

 Pour observer l’éclipse, il y a différents moyens comme des lunettes ou la projection indirecte , mentionne Sébastien Giguère.

Le coordonnateur scientifique à l’Astrolab du Mont-Mégantic fait la différence entre l’éclipse solaire, qui a eu lieu à la dernière pleine lune il y a deux semaines, et le phénomène de jeudi matin.

 Nous avions un alignement Soleil, Terre et Lune. La Lune est passée à ce moment-là dans l’ombre de la Terre. Nous avons eu droit à une éclipse de Lune le 26 mai dernier. Deux semaines plus tard, la Lune est rendue à passer entre la Terre et le Soleil. C’est la nouvelle lune comme chaque mois. Mais jeudi matin, l’alignement est parfait, donc il y aura une éclipse de Soleil, explique M. Giguère.

Une présentation interactive sera les réseaux sociaux sera faite par l’Astrolab du Mont-Mégantic. Une carte du Québec a aussi été publiée. 

L’Estrie se retrouvera en plein cœur de la prochaine éclipse solaire totale, prévue en avril 2024.

 L’Estrie et le mont Mégantic seront dans la ligne centrale , signale M. Giguère.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !