•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Domtar échantillonnera les sols près de la rivière Wabigoon pour du mercure

L'usine de Domtar.

L'usine Domtar de Dryden produit de la pâte de papier faite de résineux du Nord de l'Ontario.

Photo : CBC/Jeff Walters

Radio-Canada

L'usine Domtar de Dryden, dans le Nord-Ouest de l'Ontario, procédera à un échantillonnage du sol au cours des prochains mois, afin de s'assurer qu'aucun mercure ne se fraye un chemin de l’usine à la rivière Wabigoon, qui coule tout près du site.

L'entreprise suit ainsi la recommandation d'une étude de 2018. Celle-ci suggérait de redoubler d’efforts afin de s’assurer que l’usine ne contaminait pas son environnement.

L'usine de Dryden a déversé du mercure dans la rivière Wabigoon à la fin des années 1960 et au début des années 1970. Les effets de l'empoisonnement au mercure ont été constatés chez les Premières Nations en aval de l'usine, notamment à Grassy Narrows.

On vérifie principalement le long de la rive, entre l'usine et la rivière [pour de potentielles contaminations au mercure] , explique Bonny Skene, directrice régionale des affaires publiques de Domtar.

Elle précise que l’entreprise échantillonne des endroits identifiés au préalable par des experts.

La directrice soutient qu'aucune information ne permet de démontrer que du mercure se déverse dans la rivière Wabigoon à partir de l'usine, et fait remarquer qu’une quinzaine d’études appuie cette conclusion.

Le consensus de toutes les études à ce jour est que l'usine n'est pas une source préoccupante de contamination au mercure de la rivière, selon elle.

Il n'y a pas de nouvelle découverte qui déclenche ces travaux. Ils sont faits sur une base volontaire en tant que propriétaires, pour s’assurer qu’aucun mercure ne se retrouve dans la rivière.

Une citation de :Bonny Skene, directrice régionale des affaires publiques de Domtar

Elle ajoute que ces efforts d’échantillonnage sont distincts des autres contrôles réguliers effectués par l'usine pour répondre aux exigences de ses certificats d'exploitation.

Domtar est l'un des nombreux propriétaires de l'usine s’étant succédé depuis que du mercure ait été déchargé dans la rivière Wabigoon il y a près de 50 ans.

Une version précédente du titre indiquait que Domtar procèderait à un échantillonnage des sols de la rivière Wabigoon. La compagnie échantillonnera plutôt les sols sur sa propriété aux abords de la rivière.

Avec les informations de CBC, et Jeff Walters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !