•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des restrictions entrent en vigueur pour limiter les risques de feux de forêt

Un feu de bois sur une plage.

Faire des feux à ciel ouvert est interdit en ce moment.

Photo : iStock

Depuis mercredi matin, il est interdit de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité en raison des risques d’incendie élevés sur presque tout le territoire québécois.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) recommande aussi d’arrêter les travaux en forêt entre midi et 20 h jusqu’à nouvel ordre.

Sur le terrain, les efforts continuent pour combattre les brasiers qui font toujours rage.

Mise à jour des feux de forêt

À 17 h mercredi, deux incendies n'étaient pas maîtrisés sur le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean et prenaient de l'ampleur. Les pompiers de la SOPFEU sont à pied d’œuvre pour limiter leur propagation.

Le feu qui ravage la plus grande superficie se trouve dans le secteur de Chute-des-Passes, au nord du lac Saint-Jean. La superficie actuelle de l'incendie ne peut être évaluée en raison de la fumée, a indiqué en fin de journée la porte-parole de la SOPFEU, Josée Poitras. La donnée publiée demeure donc à 850 hectares.

L’incendie est situé près du kilomètre 73, au sud de l’emplacement du brasier majeur qui a touché le secteur il y a un an.

Un autre incendie s'est déclaré mardi, encore plus au nord. Il couvre 24 hectares et la cause demeure à être déterminée. Là aussi, la superficie actuelle n'a pu être évaluée.

Quant à l'incendie qui ravage une partie de la forêt sur les monts Valin, il est considéré comme contenu depuis la fin de l'avant-midi, mercredi, par la SOPFEU. Il est évalué à 280 hectares.

La Pourvoirie Poulin-de-Courval a notamment été évacuée. Deux autres pourvoyeurs dans le secteur ont fait évacuer les gens qui s'y trouvaient.

Selon le propriétaire de la Pourvoirie Poulin-de-Courval, Renaud Lacasse, les bâtiments n'ont pas été touchés par l'incendie. Toutefois, il prévoit des pertes de revenus importantes au cours des prochains mois, puisque plusieurs amateurs de chasse qui devaient se rendre à sa pourvoirie ne pourront le faire en raison de la destruction d'une partie de la forêt.

Des flammes dans la forêt.

Le feu brûle à environ 1 kilomètre de la Pourvoirie Poulin-de-Courval.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

La SOPFEU recommande aux villégiateurs d’être aux aguets.

Dans le secteur des monts Valin, il y a deux feux en activité qui sont tout près l’un de l’autre, alors on demande à la population d’être prudente et de ne pas se déplacer.

Une citation de :Josée Poitras, porte-parole, SOPFEU

Quant au feu situé près de La Doré, il est désormais considéré comme contenu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !