•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lendemain de tempête à Trois-Rivières : de nombreux dégâts et des écoles fermées

Un arbre déraciné.

Un arbre déraciné au Club de golf Métabéroutin, à Trois-Rivières

Photo : Radio-Canada / Éric Langevin

Des rues de Trois-Rivières étaient paralysées mercredi par les inondations causées par l'orage qui s’est abattu sur la ville mardi. En fin de journée mercredi, près de 300 clients d’Hydro-Québec étaient toujours privés d’électricité. Les dernières pannes sont les plus complexes à rétablir selon le porte-parole.

Une voiture sous un arbre.

Une voiture est toujours coincée, mercredi, sous un arbre sur la rue Hart, à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Éric Langevin

Au plus fort de l’orage, environ 30 000 clients d’Hydro-Québec se sont retrouvés sans électricité. Selon les prévisions de la société d’État, la majorité des gens devraient retrouver le courant d'ici la fin de la journée mercredi.

Les monteurs de ligne sont à pied d'oeuvre depuis mardi pour rétablir le réseau endommagé notamment par des branches tombées sur les fils. Ils poursuivront leur travail pendant la nuit de mercredi.

Des employés d'autres villes ont été appelés en renfort. Une trentaine d'équipes d'Hydro-Québec seront donc sur le terrain mercredi. Hydro-Québec s'attaquera en priorité aux pannes touchant le plus grand nombre de personnes, a précisé le conseiller en communications et collectivités d'Hydro-Québec, Marc-Antoine Ruest, en entrevue à l'émission Toujours le matin.

Un pavillon de jardin dans une piscine.

De nombreux clients, dont ces résidents du secteur de Cap-de-la-Madeleine, ont subi des dommages en raison du violent orage survenu mardi.

Photo : Courtoisie

Que s'est-il passé?

Le météorologue d'Environnement Canada André Cantin affirme que les cellules orageuse se sont déplacées lentement, ce qui a engendré les fortes précipitations. Il affirme que le temps chaud et humide a contribué au phénomène.

De 50 à 100 millimètres sont tombés sur le secteur de Trois-Rivières et des rafales jusqu'à 91 kilomètres à l'heure ont été observées.

Une citation de :Résumé météorologique d'Environnement Canada

Environnement Canada rapporte que de la petite grêle, des branches cassées, des refoulements d'égouts et de nombreuses pannes d'électricité ont été signalés.

Un ruban jaune disant « Attention » là où se trouve le glissement de terrain.

La pluie a causé un glissement de terrain sur le boulevard des Chenaux, à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Martin Chabot

Un avis préventif de faire bouillir l'eau a été en vigueur jusqu'à mercredi soir dans un large périmètre de la ville.

Le boulevard des Récollets avec une voiture dans l'eau.

Le boulevard des Récollets est encore inondé mercredi à la suite de la pluie torrentielle de la veille.

Photo : Radio-Canada

Des services perturbés par des fermetures

Des écoles du Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy ont subi des dommages, comme des refoulements d'égout. Des établissements doivent donc fermer leurs portes pour la journée de mercredi.

Il s’agit des écoles des Pionniers, Cardinal-Roy, Saint-François-d’Assise, des édifices Monseigneur-Comtois et Sainte-Bernadette de l’École des Bâtisseurs ainsi que de l’École primaire d’éducation internationale du secteur est et de l’École d’alimentation et d’hôtellerie du Centre de formation professionnelle Bel-Avenir.

Ces écoles de Trois-Rivières n'ont accueilli aucun élève mercredi, le temps de nettoyer les lieux. Presque tous les bâtiments devraient rouvrir jeudi.

Le Centre de prélèvement du centre Saint-Joseph a dû annuler tous les rendez-vous prévus pour mercredi en raison de dégâts dans la bâtisse située sur la rue Sainte-Julie. Pour les prélèvements urgents, les citoyens sont invités à se rendre au Centre multiservice de santé et de services sociaux Cloutier, dans le secteur de Cap-de-la-Madeleine.

Un homme debout dans l'eau.

Jean-Yves Lacombe avait de l’eau jusqu’aux genoux mardi sur la rue Clermont, à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Carolyne Brochu

Une voiture qui roule dans l'eau.

De nombreuses voies, comme cette intersection des rues Williams et Nicolas-Perrot, ont été inondées mercredi, en raison de l'orage survenu à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau


De nombreux arbres endommagés

Clément Ladouceur devant les racines d'un arbre déraciné.

L'heure est au nettoyage ce mercredi pour le propriétaire du Club de golf Métabéroutin à Trois-Rivières, Clément Ladouceur.

Photo : Radio-Canada / Éric Langevin

Un arbre tombé sur le terrain avant d'une maison.

Des arbres ont été déracinés par la force du vent mardi à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Carolyne Brochu

Un arbre devant une entrée et un poteau tombé.

Un arbre est tombé devant le Centre loisir multi-plus, sur la rue Jacques-De Labadie, à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Des arbres tombés dans un parc.

De nombreux arbres sont tombés dans le parc du Centre loisir multi-plus, à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Un arbre fendu, avec des branches qui se décollent.

De nombreux arbres ont subi des dommages lors de la tempête mercredi à Trois-Rivières, dont celui-ci sur la rue Nicolas-Perrot.

Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !