•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un infirmier retraité de Tracadie gagne un lot d'un million...pour la 2e fois

Viateur Rousselle tient un gros chèque d'un million.

Viateur Rousselle, de Tracadie, est un infirmier retraité. C'est la deuxième fois qu'il gagne un prix d'un million de dollars.

Photo : Loto Atlantique

Radio-Canada

Viateur Rousselle achète des billets de loterie depuis les années 70. L'infirmier retraité est des plus chanceux. Il a gagné un lot d'un million de dollars... pour la deuxième fois de sa vie.

La première fois était vers la fin des années 90, alors qu'il avait partagé un prix avec une trentaine de collègues de travail.

Cette fois, l'homme de Tracadie n'aura pas à partager son lot.

Il a remporté le tirage du 1er juin pour un prix Maxmillions de la loterie Lotto Max.

Viateur Rousselle s'était arrêté à la Co-op Express de Tracadie pour acheter une bouteille d'eau. Il avait déjà acheté ses billets de loterie un mois à l'avance, mais comme il avait un peu de monnaie dans sa poche, il a décidé de s'en procurer un autre.

J’ai décidé d’acheter un billet de Lotto Max supplémentaire avec la monnaie, a déclaré Viateur dans un communiqué. C’est avec ce billet que j’ai fini par gagner le Maxmillions.

Le lendemain, il devait se rendre à Moncton. Juste avant de partir, il a découvert sa chance.

Je me suis dit que j’étais en route de toute façon, autant récupérer mon million de dollars tant que j’y suis, a-t-il pensé.

Une maison et des terres

Avec ses gains, Viateur Rousselle a déclaré qu'il voulait construire la maison de ses rêves, prendre soin de sa grande famille et de son chien adoré. Il souhaite également voyager lorsque la pandémie de la COVID-19 s’atténuera, et s’acheter des terres pour la conservation des orignaux et des chevreuils, deux animaux qu’il adore observer.

Viateur Rousselle a travaillé comme infirmier pendant 40 ans à l'Hôpital de Tracadie avant de prendre sa retraite, en 2012. C'est un avide collectionneur de pièces de monnaie, de lumières de fêtes et de souvenirs d'Elvis, entre autres. Son prix lui permettra d'ailleurs d'accroître ses collections, affirme-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !