•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un développement immobilier sur le boulevard Provencher devant un comité municipal

L'ébauche du projet.

Le bâtiment accueillerait à la fois des logements et des commerces.

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté Verne Reimer Architecture

Radio-Canada

Un projet immobilier à Saint-Boniface a fait l'objet de discussions au comité permanent sur la propriété, le patrimoine et le développement du centre-ville de Winnipeg mardi. Au centre des échanges, le nouveau zonage des terrains 155, 157 et 165 du boulevard Provencher devant accueillir le projet.

Des promoteurs souhaitent y bâtir un immeuble à usage mixte de neuf étages. Selon les dessins du cabinet Verne Reimer Architecture, le bâtiment comprend des commerces aux deux premiers étages et près d’une centaine d'appartements au-dessus.

L'un des promoteurs du projet, Darren Desrochers, considère qu'il y a un besoin pour ce type de projet dans le quartier, soit des appartements nouveaux, lumineux et accessibles.

Le directeur général d'Entreprises Riel, Normand Gousseau, se réjouit de ce projet.

Les promoteurs du projet ont acheté les terrains à Entreprises Riel qui avait acquis plusieurs propriétés dans le passé dans le but d’augmenter la densité du quartier avec des constructions plus grandes.

Des voitures passent sur le boulevard Provencher.

Sur le boulevard Provencher, un large terrain vague a pris place depuis de nombreuses années et a grandi à l'hiver dernier quand un feu a ravagé l'un des bâtiments.

Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

Ce bâtiment renforcera selon M. Gousseau, l'attractivité résidentielle et commerciale du quartier francophone de Winnipeg.

Les gens, ça leur donnera une excuse pour s'arrêter sur le boulevard, lance-t-il, en ajoutant que les promoteurs du projet ont collaboré avec la communauté.

L’étage de la discorde

La hauteur du bâtiment prévue fait toutefois l'objet d'opposition dans la communauté. Walter Kleinschmit, le vice-président de l’Association des résidents du vieux Saint-Boniface, se réjouit de l'esthétique du bâtiment, mais en déplore la hauteur, soit neuf étages.

Le problème qu'on a, c'est que la Ville considère la rue Provencher comme une extension de la rue Portage ou Broadway, déclare-t-il, en ajoutant que le bâtiment dépasse la hauteur définie par la ville pour les développements sur le boulevard Provencher.

Tom Scott, un résident du nord de Saint-Boniface, soutient que le boulevard Provencher sera un canyon entouré de murs si davantage de bâtiments comme celui-ci sont construits.

La communauté n'est pas contre le projet en tant que tel, ajoute Walter Kleinschmit. La question du zonage, par exemple, ne devrait aucunement faire débat. L’aspect de la hauteur du bâtiment fera l’objet de discussions dans les prochaines semaines.

Avec les informations de Charles-Étienne Drouin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !